Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Fêtes des Lumières 2009 : les animations du 1er arrondissement

Lyon 1er

Jouons avec les temps…

Place des Terreaux / Du 5/12/2009 au 8/12/2009 / 5 décembre : 18h-01h – Du 6 au 8 déc : 18h-00h / Métro ligne A – Station Hôtel de ville

Allégorie du temps qui passe et du temps qu’il fait, cette scénographie fantastique joue avec les façades de la place des Terreaux, conjuguant de nombreux effets visuels et sonores. Un programme poétique met en scène de façon spectaculaire les effets naturels à travers 3 cycles météorologiques : la pluie et les inondations, la neige et le gel, la chaleur avec sa canicule. Chacun de ces moments est ponctué par de violents orages. Les changements rapides des situations climatiques modifient radicalement les façades du Musée des Beaux-arts et de l’Hôtel de Ville qui réagissent aux effets du temps : l’inondation dans les bâtiments, les façades qui gèlent et qui craquent, les murs qui fondent sous l’effet de la chaleur. Ces situations météorologiques illustrant le flux des saisons sont accentuées par des ambiances sonores. Une pendule géante placée au centre de la façade du musée des Beaux-arts indique le temps, temps modifié de façon aléatoire par des accélérations ou des ralentissements qui conditionnent les effets climatiques. Dans les cours de l’Hôtel de Ville un métronome rythme le fil du temps, tissant une toile au dessus du public.

 

Mon Jardin public

Place Louis Pradel / Du 5/12/2009 au 8/12/2009 / 5 déc : 18h-01h – Du 6 au 8 déc : 18h-00h / Métro ligne A – Station Hôtel de ville

La place Louis Pradel devient un jardin d’acclimatation aux étonnantes plantes de lumière et de métal. De nouvelles espèces apparaissent et envahissent l’espace pour construire un décor futuriste composé de 21 groupes de créations végétales dont certaines atteignent 11 mètres de haut et 12 mètres d’envergure. Retrouvez dans ce jardin poétique, cinq espèces végétales :
- L’échinodermus luminis : cette plante hirsute déploie son feuillage scintillant à 11 mètres de haut. Ce luminaire géant, grosse boule, évoque un arbre onirique désarticulé. 2 unités sont placées à chacune des extrémités de la place, une de tonalité bleue et l’autre rouge.
- Le Pissenlit : grand luminaire de 10 mètres de haut surmonté d’une fleur étoilée de 5 mètres de diamètre. Sa tige est légèrement inclinée et à sa base, un banc est placé pour le public. Assemblés en nombre, les pissenlits composent des bouquets géants. 4 groupes occupent le centre de la place.
- Le Carbonium : un petit arbre hivernal aux ramifications noueuses qui est sur le point de « bourgeonner ». Une kyrielle d’ampoules à filament scintille dans la nuit telle des perles de lumière. 5 Carboniums d’une hauteur 3 mètres bordent l’entrée voitures du parking Pradel.
- L’ombrellum : grand bouquet de « chinoiseries » au charme volontairement désuet dont les corolles blanches sont d’une grande luminosité au milieu de la nuit. Chaque bouquet est composé de 21 tiges vertes en métal. 9 d’entres elles sont surmontées d’une ombrelle lumineuse. Une hauteur 7,5 mètres pour une envergure de 5 mètres. 7 bouquets suivent le fil du cours d’eau central.
- L’herbus follus : luminaire de grande envergure d’inspiration « herbes sauvages » qui évoque une végétation futuriste. Comparable à des roseaux géants, flexibles, cette plante linéaire aux extrémités rougeoyantes introduit dans l’espace urbain une ligne graphique d’expression contemporaine. 3 bosquets de 7, 5 mètres de haut sont placés près du monument circulaire. Rappelez-vous en 2005, l’herbum follus était déjà sur la place Pradel

 

Le jardin des lumières en fleurs

Le jardin et l'esplanade de la Grande Côte - Montée de la grande côte / Du 5/12/2009 au 8/12/2009 / 5 déc : 18h-01h – Du 6 au 8 déc : 18h-00h / Métro ligne C - Station Croix-Rousse

La Montée de la Grande Côte accueille un jardin extraordinaire, invitant à la rêverie et la contemplation. La promenade féérique débute au bas des marches, par un tapis vert de lumières douces en suspension très intriguant. Elle se poursuit jusqu’à l’esplanade, à travers un champ de 44 fleurs géantes scintillantes aux couleurs vives. Ces fleurs sont de 3 tailles différentes et sont toutes constituées par des tubes de néons soufflés en verre par un artisan maître verrier. Le graphisme « naif », la densité et le rayonnement des couleurs créent une atmosphère chaleureuse et ludique proche des contes imaginaires. Prenez un peu de hauteur sur l’esplanade, vous apprécierez d’autant mieux ce jardin lumineux et l’ensemble de la ville en fête.

 

 

Les Expérimentations Etudiantes

Place du Griffon 69001 Lyon / Du 5/12/2009 au 8/12/2009 18h-01;18h-00h / Métro ligne A – Station Hôtel de ville

Une douzaine de projets inventifs, créés par des étudiants en écoles d’art, d’architecture, de design et d’ingénieurs se déploie autour de la place et de la rue du Griffon mais aussi dans la petite rue des Feuillants, la rue de Thou et la place Croix-Paquet. Au service de ces créations, des moyens simples, des idées ingénieuses et lumineuses qui vont sublimer ces petits espaces des pentes. A découvrir en déambulant.

 

Illuminations commerçantes - Rue des Capucins

Rue des Capucins / Du 5/12/2009 au 9/12/2009 / Métro ligne A – Station Hôtel de ville

Commerçants, artisans et créateurs vous proposent un cheminement tout en lumière, parsemé de surprises...

 

Fenêtre sur l'invisible

3/5 rue des Capucins / Du 5/12/2009 au 8/12/2009 - 18h-00h / Métro ligne A – Station Hôtel de ville

Un parcours insolite au cœur de la traboule du 3/5 rue des Capucins. Caché dans l'épaisseur des murs, un monde invisible se dévoile grâce aux loupes révélatrices distribuées à l’entrée.
Deux parcours vous sont proposés : enfant (4-10 ans) et adulte.

 

Illuminations commerçantes - Passage Thiaffait

Le Passage Thiaffait, Village des créateurs - 30, rue Burdeau / Du 5/12/2009 au 31/12/2009 / Métro ligne A – Station Hôtel de ville

Chaque soir, le Village des Créateurs revêt ses habits de fête grâce à une mise en lumière colorée, générant une ambiance chaleureuse et festive. Prolongation jusqu'au 31 décembre.

 

Fragrant Light - Vidéostations

Rue des Tables claudiennes et de la Montée de la Grande Côte / Du 5/12/2009 au 8/12/2009

Le 5 déc de 18h à 01h – Du 6 au 8 déc de 18h à 23h / Métro ligne A – Station Hôtel de ville
Fragrant Light, trace le portrait d’une ville, Hong Kong, et explore l’opposition Orient / Occident mais aussi les différences entre image photo et image cinéma, ainsi que les limites entre l’intériorité et l’extériorité. Vidéostations, questionne sa réflexion sur le corps, l’espace et l’interdépendance que le regard leur assigne.

 

Besoin de toi(t)

L'amphithéâtre romain des trois Gaules - Rue Sportisse / Du 5/12/2009 au 8/12/2009 - 5 déc : 18h-01h – 6 au 8 déc : 18h-00h / Bus lignes 13, 18 - Arrêt Mairie du 1er

Sur les pentes de la Croix Rousse, niché au cœur de l’amphithéâtre, un petit village est né du rêve de grands enfants. Et si le temps d’un instant, nous retrouvions notre regard d’enfant, nos rires, nos échanges, nos découvertes, nos trésors que les grands ne peuvent pas comprendre ou plus tard au sortir de la cabane lorsque le besoin de toit se transforme en besoin de toi.

 

Au Paradi(S) ou Ailleur(S) : paysage(S) d'amour (S)

Parc Sutter - 10 rue de Vauzelles / Le(s) 07/12/2009 - 08/12/2009 - 19h à 23h / Métro ligne C - Station Croix-Rousse

Une installation multi sensorielle et un parcours poétique sur le thème éternel de l’amour qui permettra aussi de redécouvrir le parc Sutter. Vidéos, diapos, lumières, musiques, textes et sons mettent en scène le corps dans le paysage et nous parlent d'amour, toujours.

 

Les trésors de ta main

Place Morel / Du 5/12/2009 au 8/12/2009 - 18h à 00h / Métro ligne C - Station Croix-Rousse

La main, le propre de l’homme ? C’est le thème exploré par cet atelier artistique de quartier dans lequel les habitants se sont pleinement impliqués. Résultat : une scénographie investissant la place Morel en trois mouvements : «la main pour écrire», «la main pour dessiner» et «la main pour parler». Une œuvre collective à parcourir.

 

Illumination du Lycée Flesselles

Flesselles (Jacques de), Lycée Professionnel - 15 rue de Flesselles / Le(s) 7/12/2009 - 08/12/2009 - 19h à 23h / Métro ligne A – Station Hôtel de ville

Une scénographie lumière et sonore, autour du thème de l’eau, imaginée par les élèves électrotechniciens, illumine les façades de la rue et de la cour de l’établissement.
Réalisée dans le cadre d’un projet pédagogique pluridisciplinaire et professionnel, cette mise en lumière est l’occasion pour les élèves de travailler sur un projet grandeur nature.



Tags : Lumiere | fourviere | fete lumieres |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.