Le défi des 156 kilomètres de la LyonSaintéLyon pour une jeune lyonnaise

Le défi des 156 kilomètres de la LyonSaintéLyon pour une jeune lyonnaise
Charlène Flaus sera sur le départ des 156 kilomètres de la LyonSaintéLyon - DR/Sylvain Guillemin

Sacré défi pour Charlène Flaus...

La Lyonnaise de 29 ans, passionnée par le trail et la course à pied, sera ce samedi matin à 9h sur la ligne de départ de la LyonSaintéLyon, soit 156 kilomètres et 4390 mètres de dénivelé.

Avec deux SaintéLyon à son actif, Charlène Flaus veut relever ce défi qu’elle prépare depuis maintenant un an. "Ça fait un an que je m’entraîne tous les jours en pensant à ça à chaque sortie. Je suis super excitée parce que j’ai hâte mais aussi car... (Lire la suite sur Lyon Femmes)

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ohmondieu le 29/11/2023 à 13:37

Et tu bosses quand ? Fainéante! Ton énergie tu devrais la donner dans les EPHAD !

Signaler Répondre

avatar
Placement produit le 29/11/2023 à 08:24

Euh quel est intérêt de cet article ? Elle est la seule personne au monde à courir ?

Signaler Répondre

avatar
Maximus décimus le 29/11/2023 à 07:08
Ortie a écrit le 28/11/2023 à 22h56

Je suis une coureuse de fond de 69 ans. J'ai fait la Sainté en 2016, 2017, 2018, 2019 en hommage à mon défunt mari emporté par un cancer foudroyant et jamais un article ne m'a été dédié.
Et des femmes, il y en a des centaines qui la courent sans jamais réclamer de reconnaissance.

Cette génération de demoiselles qui mènent des batailles dans la lumière signe la vacuité de toute une génération en mal d'amour propre. Avec la complicité et duplicité des médias accro au clic comme d'autres sont accros à une attention perpétuelle.
Parole de "boomeuse" :)

Bonne course à vous jeune fille cependant.

Madame ! Vous avez raté un sacré bout du film.
C'est l'arrivé des hyper narcissiques, ils ne vivent que par le reflet que leurs renvoie cette chose accroché à leurs petites mains !

Elle où il veulent des (j'aimes), (des pouces bleues), des millions de vues, qui sont bien sûr rémunéré !

D'être narcissique c'est un travaille a temps plein !

Signaler Répondre

avatar
Ortie le 28/11/2023 à 22:56

Je suis une coureuse de fond de 69 ans. J'ai fait la Sainté en 2016, 2017, 2018, 2019 en hommage à mon défunt mari emporté par un cancer foudroyant et jamais un article ne m'a été dédié.
Et des femmes, il y en a des centaines qui la courent sans jamais réclamer de reconnaissance.

Cette génération de demoiselles qui mènent des batailles dans la lumière signe la vacuité de toute une génération en mal d'amour propre. Avec la complicité et duplicité des médias accro au clic comme d'autres sont accros à une attention perpétuelle.
Parole de "boomeuse" :)

Bonne course à vous jeune fille cependant.

Signaler Répondre

avatar
Ohbencaalors le 28/11/2023 à 18:11

Quel exploit ! Allez dans les clubs et voir les entraînements des athlètes ! Et il n'y a pas d'articles !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *
Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.

Le compte Lyon Mag est gratuit et facultatif. Il vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez enregistré.
Vous pouvez créer un compte gratuitement en cliquant ici.