Une demande de mise en liberté dans l’affaire Musulin

Une demande de mise en liberté dans l’affaire Musulin

Elle sera déposée le 5 janvier par les avocats du convoyeur de fonds accusé d'avoir volé plus de 11 millions d'euros début novembre à Lyon.

Selon la défense de Toni Musulin, au vu des chefs d’accusation de "vol simple" et "tentative d’escroquerie", il est anormal qu'il soit maintenu en détention. Le convoyeur âgé de 39 ans s’est rendu le 16 novembre à la police monégasque après 11 jours de cavale. 2 des 11 millions d'euros dérobés restent toujours introuvables. Toni Musulin affirme ne pas les avoir emportés.

X
2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Alain M le 28/12/2009 à 15:08

Il faut surtout sanctionner le système défectueux de Loomis.

Signaler Répondre

avatar
Robert le 28/12/2009 à 10:52

La défense essentiellement de "posture " de ces deux avocats me donne la nausée. Musulin, confondu par ses empreintes digitales, finira-t-il par payer ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.