Nouvelle séquestration de dirigeants dans la région

Nouvelle séquestration de dirigeants dans la région

Quatre dirigeants du groupe métallurgique suédois Akers sont toujours retenus, mercredi soir, sur le site de Fraisses, près de St Etienne.
Ils sont séquestrés depuis la fin de la matinée. Plusieurs dizaines de salariés protestent contre la fermeture du site, qui engendrerait plus de 120 suppressions de postes. Une grève a débuté il y a maintenant une semaine.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.