Violences, humiliations et séquestration : deux habitants de la Métropole de Lyon jugés aux assises

Violences, humiliations et séquestration : deux habitants de la Métropole de Lyon jugés aux assises
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont produits dans la Loire en 2017, le procès débute ce lundi.

Le 15 juin, peu avant minuit, une femme alors âgée de 35 ans a ouvert la porte de son domicile à trois individus dont deux habitants de Bron. Ces derniers en avaient après un homme qu’elle hébergeait chez elle à Bonson dans la Loire

Très vite, les trois hommes s’en sont pris à leur victime en le frappant à l’aide de boules de pétanque et en lui extorquant sa montre, son téléphone, sa carte bancaire et ses papiers d’identité.

Ils l’ont ensuite obligé à boire dans la cuvette des toilettes avant de l’asperger d’eau de javel, produit chimique qui lui ont également demandé de lécher.

Par la suite, les trois individus lui ont réclamé 7000 euros en échange de sa libération, tout en le menaçant de mort. Enfin, ils lui ont lié les points et mis un bâillon avant de l’embarquer, nu, en voiture.

Après un court trajet, les tortionnaires ont fait descendre la victime du véhicule pour le frapper à nouveau. C’est à ce moment que le malheureux a réussi à prendre la fuite en défaisant ses liens et en courant à toute vitesse jusqu’à la voiture d’un groupe de passants qui se rendaient au travail.

Au total, six personnes seront présentées à la cour d’Assises de la Loire ce lundi. Cinq d’entre eux y seront jugés pour séquestration, tentative d’extorsion et complicité de tentative d’extorsion. La sixième personne, l’hébergeante, est accusée de non-dénonciation de crime.

Le verdict devrait être rendu le 19 novembre, soit vendredi.

X
2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Goen69_7 le 15/11/2021 à 17:21
EricdeLyon a écrit le 15/11/2021 à 09h55

Pour l’instant la présomption d’innocence s’applique.
Si les faits sont avérés et qu’il y a condamnation par les tribunal une biographie des condamnés par Lyon Mag ?
Quand il s’agit de Lelandais par exemple on a toutes les infos

Vous comparez un serial killer violeur d'enfants avec une affaire de séquestration ?!?..... qu'est-ce que vous voulez savoir sur leur biographie ?.....leurs origines ?!? et ensuite ?..... vous allez voter Zemmour......

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 15/11/2021 à 09:55

Pour l’instant la présomption d’innocence s’applique.
Si les faits sont avérés et qu’il y a condamnation par les tribunal une biographie des condamnés par Lyon Mag ?
Quand il s’agit de Lelandais par exemple on a toutes les infos

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.