La Région débloque 750 000 euros pour soutenir les dirigeants d’entreprises en difficulté

La Région débloque 750 000 euros pour soutenir les dirigeants d’entreprises en difficulté

C’est le président du Conseil régional, Jean-Jack Queyranne, qui l’a annoncé mardi matin.
Cette enveloppe, qui entre dans le cadre d’un fond régional d’action d’urgence, est mise en œuvre avec les organisations patronales. Elle doit permettre aux dirigeants de PME/PMI de recourir à un cabinet de conseil, pour les accompagner dans leurs démarches de repositionnement stratégique et de réorganisation de l’entreprise. Le but est également de trouver des solutions alternatives aux licenciements économiques. A ce jour, près de 700 entreprises ont fait appel à ce fond.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
alexis le 27/01/2010 à 10:40

Saupoudrage, voilà ce qui résume parfaitement l'action de la région; Rien n'est fait pendant 6 ans et évidemment juste avant les élections on multiplie les gestes "fort" pour amadouer l'électeur et faire croire à l'illusion d'une action sur la durée. Moi en mars je voterai UMP car au moins je suis sur que l'action s'étalera sur l'enselble du mandat et non sur les deux mois avant les élections.

Signaler Répondre

avatar
Xavier le 26/01/2010 à 21:57

C'est ce que l'on appelle une non information ou alors Lyon mag entend être le nouvel organe de presse de la Région et de la ... CGPME. Car la mesure annoncée ce mardi 26/1 ... date en fait ... d'avril 2009. C'est le FRAUE Fonds Régional d'Action d'Urgence aux Entreprises (voir site de l'organisation patronale). > Ou bien c'est Jean-Jack Queyranne président qui découvre une nouvelle mesure qui aurait tardé à être votée ? >Ou bien un certain François T, président de l'organisation patronale prépare et négocie son transfert ... vers le futur hémicycle mais avec transfert d'équipe durant ce mercato de pré-campagne très mouvementé à gauche décidément !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.