Toni Musulin a de nouveau demandé sa remise en liberté

Toni Musulin a de nouveau demandé sa remise en liberté

Le convoyeur de fonds accusé du vol de plus de 11 millions et demi d’euros en novembre dernier à Lyon a été entendu jeudi devant la Cour d’appel de Lyon.

Il a demandé à sortir de prison pour pouvoir travailler et a affirmé que même libéré, il serait là à son procès qui devrait vraisemblablement se dérouler fin-avril ou début mai. Il s’est montré favorable au port d’un bracelet électronique. A la barre, Toni Musulin a semblé marqué physiquement et moralement par son placement à l’isolement depuis deux mois à la maison d’arrêt de Lyon-Corbas. La décision de la cour d’appel de Lyon concernant sa demande de remise en liberté sera rendue publique mardi.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.