La rétrospective de l’artiste Ben aura bien lieu

La rétrospective de l’artiste Ben aura bien lieu

Le préavis de grève des monteurs d’expositions du Musée d’Art Contemporain de Lyon est sur le point d’être levé.
Les monteurs avaient rendez-vous vendredi à l’Hotel de Ville pour discuter d’une revalorisation salariale, suite à la suppression de leur prime de fin d’année. Même s’ils n’ont pas obtenu complète satisfaction, les avancées de vendredi sont suffisamment importantes pour lever le préavis de grève. L’exposition « strip-tease intégral » de l’artiste Ben devrait donc débuter dans les temps mercredi 3 février. La volonté de la Mairie d’accélérer les discussions et de parvenir à un accord a peut-être été motivée par le coût de l’exposition estimé à 450 000 euros.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.