Régionales 2010 / Philippe Cochet : "Cette liste est équilibré car personne n'est content"

Régionales 2010 / Philippe Cochet : "Cette liste est équilibré car personne n'est content"

Notables écrémés, places éligibles préemptées, c’est dans une drôle d’ambiance qu’a été finalisée la liste UMP du Rhône pour les élections Régionales de 2010. Le jeu des chaises musicales a encore fait son lot de déçus, de mal positionnés. Et pourtant, les règles avaient été fixées dès le départ : représentativité de tous les territoires et un seul candidat par circonscription. Un cahier des charges qui fait aujourd’hui pas mal de laissés pour compte, en particulier chez les conseillers régionaux sortants. Mais pour Philippe Cochet, l’heure est maintenant à la campagne. Le président de la fédération UMP du Rhône, qui ne nourrit aucun état d’âme, a la yeux fixés sur le premier tour. Et il n’entend pas épiloguer sur les déceptions de chacun. Interview.

Lyon Mag : Que pensez-vous de la liste départementale du Rhône, quasiment bouclée ce week-end lors de la commission nationale d’investiture ?
Philippe Cochet :
C’est une liste profondément renouvelée. Elle  correspond à nos objectifs, à savoir une représentativité de l’ensemble des territoires du Rhône. Par le passé, il y a toujours eu une sur-représentation lyonnaise. Au final, cela permet d’afficher très clairement notre volonté de renouvellement. Cela permet aussi de nous implanter dans tous les secteurs géographiques de la région et de mobiliser les voix nécessaires pour gagner cette élection régionale. D’une manière générale, cette liste est équilibrée car personne n’est content. En respectant nos partenaires, constitués du Nouveau Centre, de la Gauche Moderne, du Parti Radical, chacun est représenté équitablement. C’est le respect de nos partenaires qui a aussi prévalu.

Une liste validée à 60%, c’est là l’exercice de la démocratie ou l’aveu d’une concorde impossible ?
Contrairement au Parti Socialiste, qui fait des élections truquées, nous avons joué le jeu jusqu’au bout, selon les règles que nous nous étions fixées. 60%, c’est un score plus que majoritaire. Mais cela signifie aussi que certaines personnes sont frustrées de ne pas être sur la liste. Il y a plusieurs types de déçus. Il y a les personnes qui sont sur la liste mais qui souhaitaient être plus haut sur celle-ci. Il y a aussi les personnes qui témoignent leur mécontentement de ne pas y être du tout. Comme beaucoup de personnes étaient candidates, nous ne pouvons satisfaire tout le monde.

Pensez-vous pouvoir surmonter ces conflits d’égos pour faire une campagne constructive ?

Quand on annonce une liste, cela crée un moment de flottement, ce qui est logique. Il ya des gens heureux et des malheureux. Le seul souci, c’est qu’on entend plus les malheureux dans ce cadre là. Les problèmes existentiels des uns ou des autres ne me regardent pas. Si des gens ne sont pas satisfaits de leur position sur la liste, je les invite à la quitter. D’autres personnes apprécieraient grandement d’y accéder. Le processus s’est établi sur de nombreux mois, il a été acté à l’occasion du conseil national de l’UMP samedi. Maintenant, nous sommes dans le dur, dans le lancement de la campagne, et nous n’avons aucun état d’âme.
  
Certains conseillers régionaux sortants, comme Mme Dagorne ou Mr Hamelin, n’y figurent pas. Avez-vous décidé de sanctionner leur action en les écrémant ?
Il n’y a rien contre l’un ou l’autre. Ils ont fourni un travail remarquable. Simplement, nous avions fixé un certain nombre de règles, notamment de représentation géographique. Nous ne pouvions pas avoir dans les quinze premiers de la liste plusieurs personnes de la même circonscription. C’est une règle que nous avons bâti et que nous appliquons. Cela ne retire en rien du travail fait hier, et de celui qu’ils feront à nos côtés demain.

On peut lire ça et là que Dominique Perben a fait les listes à Lyon. Est-ce une réalité ?
Pour construire cette liste, nous avons été le plus transparent et le plus clair possible. Nous avons établi un certain nombre de règles présentées au bureau politique de l’UMP du Rhône, suite à un processus de désignation tout à fait novateur. Ces règles sont respectées à 95%. La très grand majorité de liste a été composée ainsi. Les règles ayant été précisées, puis assumées, il ne faut pas y voir de vengeance personnelle. A un moment, nous ne pouvons pas avoir deux personnes du même territoire qui vampirisent plusieurs places sur la liste. Il ne faut pas voir de vengeance de qui que ce soit. Ce n’est pas du tout l’état d’esprit qui a gouverné à la constitution de la liste.

La national a-t-il pris le pas sur le local au niveau du choix final, et y a-t-il eu en particulier un arbitrage ultime de Nicolas Sarkozy ?
Nous, sur le terrain, nous avons fait passer un certain nombre de messages. Mais je vois mal le président de la République relire toutes les listes point par point et changer tel ou tel élément. Cette liste, c’est la réunion de ce qui a été exprimé par le local, couplé à un certain nombre d’impératifs nationaux. On ne peut pas dire que le message que le local a fait passer au national s’infirme à la lecture de cette liste. Nous avons été entendus.

La liste UMP du département du Rhône.

X
0-50 sur 67 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
boss le 08/02/2010 à 14:53

il est bon d etre radical mais pa a l ump merci xavier bertrand!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
UNION le 05/02/2010 à 10:55

Bravo au tandem Cochet/Forissier,unissons nous pour gagner! Allez Nora Berra en campagne!On attend...

Signaler Répondre

avatar
sarko le 04/02/2010 à 16:47

Quand on voit la liste on comprend que le travail, les compétences et la fidélité ne sont pas des critères pour se retrouver sur cette liste : Hamelin, Dagorne virés, Malégarie trompé, Vidal baffouvé, Lacoste oublié, Moiroud trompé... Et cette liste est censé battre et queranne et préparer l'avenir????

Signaler Répondre

avatar
Rastignac le 03/02/2010 à 19:29

Bravo avec un ''FLEURET'' du NC,ex Modem, ex UDF, ex Vert qui grâce à MERCIER vaut un HAMELIN et un FENECH réunis... QEYRANNE est élu sans problème et il peut même se passer de son boulet Vert Europe Ecologie.

Signaler Répondre

avatar
vincent le 03/02/2010 à 16:25

POUR ETRE FRANC, MALEGARI, S EST AVOIR TOUT COMME AUX EUROPEENNES, DAGORNE HAMELIN VIDAL ONT CRUUUUUU AU SOUTIEN D HAVARD, C EST BIEN FAIT POUR EUX!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Lyonnois des pentes le 03/02/2010 à 14:48

Ronziere: un scandale pour l'UMP et tous les militants caladois. La place faite à Alain Malegary est une insulte à la compétence. Que faites vous Monsieur Havard ? Vous allez nous donner envie de voter pour Rudigoz l'année prochaine

Signaler Répondre

avatar
Omalley le 03/02/2010 à 13:41

Enfin une liste avec des noms nouveaux sauf pour les partis associes mais c'est leur choix. Bravo et en avant l'UMP!

Signaler Répondre

avatar
Gregory le 03/02/2010 à 09:49

@Mathieu Cher « Mathieu » Je vous remercie de l'importance que vous voulez bien nous donner mais au risque de vous décevoir nous n'avons pas participé à la constitution de la liste pour une raison très simple : ce n'était pas notre rôle. Nous avons juste fait en sorte que chacun puisse s'exprimer en circonscription et nous avons pour cela consacrer beaucoup de notre temps, bénévolement et sans en attendre de retour personnel. Nous n'étions pas candidat, nous ne sommes pas salarié de la fédération UMP, n'avons donc pas de « patron » et nous avons également la quarantaine? Je vous invite à discuter de cela directement avec nous plutôt que de vous cacher derrière votre clavier, je crois que vous avez nos téléphones et mails perso à cet effet... Bien à vous.

Signaler Répondre

avatar
veritas le 03/02/2010 à 09:25

Une femme de plus de cinquante ans venue de l'Ain, un opposant au maire de Villefranche, un spécialiste des absences en séances plénières, un parisien, place aux partis associés, des femmes de plus de 60 ans, Dagorne la plus jeune sortante et compétente virée, pas de Fenech, pas Hamelin, donc pas de compétences. M. Cochet, M. Havard, au nom de la Gauche, MERCI

Signaler Répondre

avatar
Eutherpe le 02/02/2010 à 23:28

Laissons la droite se dechirer ,nous la gauche humaniste et social devons rester soudé pour se battre contre la politique de Sarko qui roule pour les interets des nantis. Profitons de l'enorme espoire que va ns apporter democratiquement ces elections pour apporter des solutions aux plus modestes. Apres Perben ,Cochet,Faurissier nous apportent sur un plateau cette victoire constructive

Signaler Répondre

avatar
Raoul le 02/02/2010 à 21:14

Ils vont se faire rétamer à l'Ump... Les listes contestataires s'en frottent les mains..

Signaler Répondre

avatar
Sylvie le 02/02/2010 à 18:30

Après la défaite aux municipales, la mise en avant de Michel HAVARD, l'arrivée à la fédé de Michel FORISSIER, puis de Philippe COCHET, j'ai eue beaucoups d'espoirs. Maleureusement, j'en suis encore plus déçue, rien à changer, c'est même pire, que faites vous messieurs Cochet et Havard, c'est un désastre, reprenez vite la main monsieur Forissier. Moi aussi, je ne soutiendrais pas cette liste.

Signaler Répondre

avatar
Pierre-Alain, le 02/02/2010 à 18:09

Fenech, Dagorne, Hamelin, c'est quand même ce priver de compétences, de gens fidèles, que ce soit au plan national ou sur le plan local, non monsieur Cochet, votre liste n'est pas équilibrée. C'est tout le contraire, en plus, en ne prenant pas ces personnes, vous démontrez que vous ne respectez rien, l'âge, l'investissement, la fidèlité, les compétences. Bel exemple pour les futures militants, les futures élus. Je leur conseille de ne pas trop s'investirent, sinon, ils subiront les mêmes résultats. Pour la première foi de vie, je ne voterais pas à droite. Désolé, mais c'est ainsi

Signaler Répondre

avatar
Veritas le 02/02/2010 à 17:28

Pas de la fautes de M. Cochet et M. Forissier, bien des méthodes de politiques, quand tout va bien, c'est grace à vous, quand ça va pas, c'est la faute de l'Europe, de l'opposition, forcément des autres. Cette liste, ( si on peut dire une liste) c'est la vôtre, rien que la vôtre, c'est vos chefs qui ont fait des choix, alors assumezzzzzzz, c'est la gauche qui se régale.

Signaler Répondre

avatar
JOSE le 02/02/2010 à 17:10

Moi je trouve cette liste super et je compte me defoncer pour la faire gagner! Bravo à léquipe ump cochet /forissier

Signaler Répondre

avatar
Julien le 02/02/2010 à 16:57

La politique est source de déception. Beaucoup d'appelés et peu d'élus. Des choix dictés par Paris avec des petits parachutés dont personne ne veut au plan local. Cochet et Forissier ont fait ce qu'ils ont pu pour ménager leur liste. Mais ils n'avaient pas carte blanche et il fallait composer avec ces fameux partis associés et la volonté parisienne. Il ne faut pas rendre de responsable de tout Cochet qui doit composer avec la réalité, ce qui n'est pas une mince affaire !

Signaler Répondre

avatar
VALEUR RADICALE le 02/02/2010 à 16:36

BRAVO BEAU TRAVAIL MEME JUDA EST PRESENT HEUREUSEMENT ENTRE 40 ET 41 TROUVER LE TRAITRE MERCI LE TRAVAIL DES TRAITRES EST RECOMPENSE

Signaler Répondre

avatar
echec et mat le 02/02/2010 à 14:05

Il s'agit de Pascal Ronzière, 22 ème sur la liste. Il n'est pas opposant à Perrut puisqu'il est du même bord politique, mais s'était présenté contre lui aux Municipales de 2008.

Signaler Répondre

avatar
Pierrot le fou le 02/02/2010 à 13:43

Qui peut me répondre, il paraît qu'un membre de l'opposition du maire ump de villefranche et sur la liste ump ??????

Signaler Répondre

avatar
Jean DELAT le 02/02/2010 à 13:35

Une liste équilibrée ???? Mais Monsieur COCHET avez-vous réellement pris conscience du mécontentement des militants UMP ????? Comment parler d'une liste équilibrée, quand on fait la part belle à des F.LEVY, P.LOUIS, JL.FLEURET ?????? La preuve : la liste est refusée à plus de 40% !!!!! X.BERTRAND a été sifflé, des « démissions ont été entendus », et que F.GROSSETETE a même menacé de démissionner !!!!! Monsieur COCHET, vous dites que si E.HAMELIN et L.DAGORGNE ne sont pas présents c'est parce que « Nous ne pouvions pas avoir dans les quinze premiers de la liste plusieurs personnes de la même circonscription », heu, Monsieur cochet !!!!! Ils ne sont pas de la même circonscription !!!!!! Tout le monde sait, Monsieur COCHET, que D.PERBEN a mis un veto sur E.HAMELIN, et ce même D.PERBEN souhaite voire sa protégé BERRA se présenter aux législatives dans la circonscription de L.DAGORGNE !!!!! Tout le monde sait que PERBEN fait encore la pluie et le beau temps sur Lyon !!!! Un grand absent d'ailleurs M.HAVARD !!! qui, si cela continu va voire sa candidature à la ville de Lyon oubliée pour y mettre N.BERRA?. c'est PERBEN qui va être content..et COLLOMB, qui ne risquera pas grand-chose face à N.BERRA. Une dernière question, Monsieur COCHET, si vous avez validé avec PERBEN l'éviction de HAMELIN et DAGORGNE, ce n'est pas pour y mettre votre suppléante et des proches de PERBEN????? .NON !!!!! Je dois sûrement me tromper !!!!!!

Signaler Répondre

avatar
vincent le 02/02/2010 à 13:34

Bonjour Jenny, Nora BERRA et la fédé, !!!!!, vous avez déjà virée MEUNIER et HAVARD ????????

Signaler Répondre

avatar
Jenny B. le 02/02/2010 à 13:30

Il n'existera jamais de liste parfaite qui sera en mesure de satisfaire à 100 % tout le monde !! Mais on peut essayer de tendre vers cette perfection ! On peut aussi se dire que c'est ensemble et unis qui nous porterons les valeurs de notre mouvement ! Je trouve remarquable l'effort fait pas la Fédération pour la consitution de ces listes. Et je souhaite sincérement que les militants s'unissent derriére nos candidats pour conduire l'UMP à la victoire ! Il ne s'agit pas de faire valoir les défauts d'une liste, il ne s'agit pas de perdre notre union, bien au contraire, souvenons-nous que c'est uni que nous avons gagné par le passé et que c'est uni que nous gagnerons demain !! Alors plus qu'une chose à faire : Tous au boulot, avec Nora, avec la Fédé UMP du Rhône, avec tous nos candidats !!!

Signaler Répondre

avatar
Charlotte le 02/02/2010 à 13:27

Je trouves les propos de monsieur Cochet très durs, et pas respectueux, surtout pour quelqu'un qui est dans secteur facile pour la droite. Soyez humble, et respectez les élus qui ne se pas reconduis. Merci

Signaler Répondre

avatar
PIERRE-JEAN le 02/02/2010 à 13:19

Du aux places faites aux anciennes sur la liste de l'ump, ce n'est plus le chateau QUEYRANNES, mais GABRIEL ROSSET

Signaler Répondre

avatar
Chantal le 02/02/2010 à 13:12

Viens de lire le progrès, un candidat qui habite paris dénoncé par le parti radical, après une candidate de l'ain, de mieux en mieux

Signaler Répondre

avatar
Jean-Pierre le 02/02/2010 à 13:06

Ils ne sont pas parents, mais tous les deux soutenu par M Havard, tout comme la moitié de la liste, tout comme Hamelin et Dagorne

Signaler Répondre

avatar
mathieu le 02/02/2010 à 12:54

Calcul à l'Ump du Rhône, on renouvelle, donc on vire ceux qui ont la quarantaine, on garde et on rajoute les soixantenaires. Yann, grégory, de la part de votre patron, merci. D'accord avec Eric et Julie

Signaler Répondre

avatar
Martine le 02/02/2010 à 12:50

Paul Vidal et Alain Malégarie sont parents ???????, parce que comme dindons, ils sont forts

Signaler Répondre

avatar
xavier le 02/02/2010 à 12:11

L'UMP du Rhône a été le département le plus transparent en engageant ce processus d'appels à candidatures, dont les règles étaient connues. Merci à Philippe Cochet et Michel Forissier d'avoir enclenché cette dynamique qui vise aussi à préparer d'autres échéances, les régionales étant une première étape. Il est bon de vouloir le meilleur pour soit ou ses candidats. Ici, il est bon de noter que les talents retenus ne sont pas que dans Lyon. Certes, il faut faire des arbitrages, comme dans le monde de l'entreprise, le sport et la vie en général !! Que ceux qui n'ont pas tourné la page d'anciennes échéances reprennent une activité normale ! Que dire de la place donnée aux jeunes dans les 12 premiers Pierre B (6ème), Sévérine F (9ème), Jérome M (10ème), Jérémy T (12 ème). BRAVO ! Alors maintenant comparons les projets, les équipes et que vive la campagne. La majorité présidentielle s'appuie sur une vraie dynamique et, après le temps des choix, voici celui de l'ACTION. Alors allons y et tous à Villeurbanne le vendredi 5/2 derrière F.Grossetete, Nora Berra et Philippe Meunier

Signaler Répondre

avatar
Yann Compan le 02/02/2010 à 11:54

Bonjour Julie, bonjour Éric, (on se connait, non ?) Mon sort ? Mais je ne suis pas candidat. Mon sort est donc choisi et assumé. Pour le reste, le fait de mettre mon nom n'est en aucun cas un acte de complaisance vis-à-vis de qui que ce soit encore une fois je ne suis pas candidat... Pour les leçons de militantisme, je n'en ai à recevoir de personne et celles et ceux qui me connaissent savent bien que ne tire pas la couverture à moi, bien au contraire et que je donne sans compter... Maintenant, je vais bosser si vous le permettez non que cette conversation soit dénuée d'intérêts mais il y a des priorités... Bien à vous

Signaler Répondre

avatar
gone le 02/02/2010 à 11:52

Michel Havard ne veut pas du soutien de l'ump, exit Malégarie, Dagorne, Hamelin, Lassagne, il èspere même que Lassagne perde aux prochaines cantonales et que Berra soit virée du gouvernement. Il fera campagne avec Levy, Broliquier et David. Et pis c'est tout

Signaler Répondre

avatar
surpris le 02/02/2010 à 11:50

Faire une liste c'est pas facile, et bravo Philippe Cochet pour votre volonté de faire les choses différemment des autres fois. Mais je suis surpris qu'il n'y ait personne de la 2ème circonscription en éligible ... encore un coup de Perben qui a viré tous ceux qui étaient contre lui : Philip, Hamelin, Revy, ... Mr Cochet, reconnaissez que vous n'étiez pas le seul a décider dans cette affaire. Quand à la présence de certains noms sur les listes, on peut se poser des questions, Sangouard, 60 ans, aucun charisme et aucunes compétences ... ça laisse à méditer.

Signaler Répondre

avatar
Grégory Sansoz le 02/02/2010 à 11:46

Le débat des listes est terminé. Je laisse les questions byzantines à la gauche qui les adore. Avec les Jeunes de l'UMP nous partons en campagne pour la gagner et surtout pour préparer l'avenir. Sombre avenir pour les partisans de la mauvaise gouvernance, de la fiscalité aventureuse, des projets manquant de vision d'avenir... Une estrade nous a été offerte sur cette liste UMP. Et nous comptons l'utiliser pour porter, défendre nos idées et notre vision de l'avenir. La Région est un territoire qui doit vous servir et non pas servir de refuge aux perdants du national qui en font une source survie.

Signaler Répondre

avatar
ERIC le 02/02/2010 à 11:45

Tout à fait d'accord avec Julie !!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Grégory Sansoz le 02/02/2010 à 11:38

Le débat des listes est terminé. Je laisse les questions byzantines à la gauche qui les adore. Avec les Jeunes de l'UMP nous partons en campagne pour la gagner et surtout pour préparer l'avenir. Sombre avenir pour les partisans de la mauvaise gouvernance, de la fiscalité aventureuse, des projets manquant de vision d'avenir... Une estrade nous a été offerte sur cette liste UMP. Et nous comptons l'utiliser pour porter, défendre nos idées et notre vision de l'avenir. La Région est un territoire qui doit vous servir et non pas servir de refuge aux perdants du national qui en font une source survie.

Signaler Répondre

avatar
Grégory Sansoz le 02/02/2010 à 11:28

Le débat des listes est terminés. Je laisse les questions byzantines à la gauche qui les adorent. Avec les Jeunes de l'UMP nous partons en campagne pour la gagner et surtout pour préparer l'avenir. Sombre avenir pour les partisans de la mauvaise gouvernance, de la fiscalité aventureuse, des projets manquant de vision d'avenir... Une estrade nous a été offert sur cette liste UMP. Et nous comptons l'utiliser pour porter et défendre nos idées et notre vision de l'avenir. La Région est un territoire qui doit vous servir et non pas servir de refuge aux perdants du national qui en font une source de financement pour leur affaire de parti.

Signaler Répondre

avatar
julie le 02/02/2010 à 11:25

Heuu, désolée, mais les présents aux réunions, sur les marchés, présent a sassenage, ste foy, ils ne sont pas en bonne position, voire pas sur la liste. C'est bien de mettre votre nom pour faire bien devant votre président, mais voyez bien les choses, le travail, la fidèlité, les compétences, ne sont pas pris en compte chez vous. Ce sera votre sort aussi.

Signaler Répondre

avatar
ERIC le 02/02/2010 à 11:24

Je voudrais simplement dire à Yann Compan, qui nous donne des leçons de militantisme, que si lui accepte que les militants UMP soient sur le terrain 24h/24, pour tracter, organiser des réunions, café politique etc....pour des personnalités du nouveau centre, du MPF, du parti radical....dont aucun militants de ces partis ne seront présents, c'est son problème....En ce qui me concerne, militer me pose problème quand nos valeurs sont mis de côté pour une vision électoraliste.....cette stratégie est suicidaire, vous verrez le score !!!!!! Bizarrement vous ne parlez pas de amis de Monsieur COCHET et PERBEN mis sur la liste, au détriment d'élus qui ont un boulot remarquable...... qu'on vienne pas me faire le coup de la démocratie interne, personne n'y croit.

Signaler Répondre

avatar
aladin le 02/02/2010 à 11:21

lamachine a perdre est en route

Signaler Répondre

avatar
aladin le 02/02/2010 à 11:19

la machine a perdre est en route

Signaler Répondre

avatar
alain le 02/02/2010 à 11:19

la machine a perdre est en route

Signaler Répondre

avatar
AUDE le 02/02/2010 à 11:17

Quelle tristesse de lire tous ces défoulements oratoires ! Est-ce que quelqu'un évoque la compétence, la disponibilité et le travail nécessaires pour remplir ce mandat ? Je n'ai pas lu une ligne sur ces critères ! Philippe COCHET a fait le choix d'entendre les candidats à la candidature et bien évidemment le résultat assumé par l'ensemble des parlementaires UMP du Rhône ne plaît pas à tout le monde. Mais continuez, chers amis UMP à descendre vos amis comme vous le faîtes et Monsieur QUEYRANNE sera en place encore longtemps pour subventionner ses copains ! Je le répète QUELLE TRISTESSE !

Signaler Répondre

avatar
electeur du 5e le 02/02/2010 à 11:12

C'est triste de voir comment on a traite Alain Malegarie, retrograde aux européens pour Nora Bera. On lui a promis une place eligible aux regionales et il est en bas de liste De quoi sanctionner Havard et voter Rudigoz en 2011

Signaler Répondre

avatar
rom le 02/02/2010 à 11:06

Bravo pour ce renouveau, il fallait oser. Il n'y a qu'ainsi que nous pourrons gagner, et Ph. Cochet l'a bien compris. Les engagements et les règles annoncées ont été respectés. Et bien sûr, il y a des malheureux, comme pour toutes les listes, c'est logique. Encore bravo !

Signaler Répondre

avatar
Yann Compan le 02/02/2010 à 11:05

Et zou ! On s'installe tranquillou derrière l'écran, on choisit un pseudo parce, quand même, merde, faudrait pas déconner et on balance ses aigreurs d'estomac sans retenue ! J'avoue être particulièrement choqué par la teneur et la violence des propos que je lis ici (« démission, le « gros »). Entre démagogie et grossièreté déplacée, la fraîcheur des commentaires vole très très haut. Les choses étaient claires dès le départ pourtant ! Annoncées haut et fort. Il est même rigolo de constater que certains qui se plaignent de ne pas être retenus ne se sont même pas??.présentés ! Toujours la même chose : flopée de rancunes à postériori, mais, aussi étrange que cela puisse paraître, quand il s'agit de se déplacer à Sassenage ou à Ste Foy pour les réunions préparatoires, quand il s'agit de tracter tôt le matin, ou donner un coup de main pour la campagne, les nuées de flopées se sont envolées ! Comme d'habitude, nous prêtons le flanc à nos adversaires politiques qui raillent nos mésententes et seuls les aigris s'expriment. Une constitution de liste est un art compliqué. Mais comme pour le foot, tout le monde refait le match après coup. Comme il y a en France 64 millions d'entraîneurs, ce sont autant de présidents de fédé et autre membres d'une commission d'investiture qui se révèlent aujourd'hui spécialistes ès constitution de liste? Stop au YACA FOCON et aux états d'âmes stériles et, aussi contradictoire que cela puisse paraitre, dans l'intérêt de chacun et de tous, au boulot !

Signaler Répondre

avatar
Yann Compan le 02/02/2010 à 11:02

Et zou ! On s'installe tranquillou derrière l'écran, on choisit un pseudo parce, quand même, merde, faudrait pas déconner et on balance ses aigreurs d'estomac sans retenue ! J'avoue être particulièrement choqué par la teneur et la violence des propos que je lis ici (« démission, le « gros »). Entre démagogie et grossièreté déplacée, la fraîcheur des commentaires vole très très haut. Les choses étaient claires dès le départ pourtant ! Annoncées haut et fort. Il est même rigolo de constater que certains qui se plaignent de ne pas être retenus ne se sont même pas??.présentés ! Toujours la même chose : flopée de rancunes à postériori, mais, aussi étrange que cela puisse paraître, quand il s'agit de se déplacer à Sassenage ou à Ste Foy pour les réunions préparatoires, quand il s'agit de tracter tôt le matin, ou donner un coup de main pour la campagne, les nuées de flopées se sont envolées ! Comme d'habitude, nous prêtons le flanc à nos adversaires politiques qui raillent nos mésententes et seuls les aigris s'expriment. Une constitution de liste est un art compliqué. Mais comme pour le foot, tout le monde refait le match après coup. Comme il y a en France 64 millions d'entraîneurs, ce sont autant de présidents de fédé et autre membres d'une commission d'investiture qui se révèlent aujourd'hui spécialistes ès constitution de liste? Stop au YACA FOCON et aux états d'âmes stériles et, aussi contradictoire que cela puisse paraitre, dans l'intérêt de chacun et de tous, au boulot !

Signaler Répondre

avatar
michelle le 02/02/2010 à 10:37

Au nom de la gauche, merci à Bertrand, Cochet, Perben, Forissier, Havard, une belle victoire pour nous. Et bientôt, idem pour le conseil général. Vous êtes géniaux. Une militante de gauche.

Signaler Répondre

avatar
Déçu du PS le 02/02/2010 à 10:32

Votre liste est super à comparer de celle de Queyranne. Pour un président sortant, il n'y a aucun élan

Signaler Répondre

avatar
pas content le retour le 02/02/2010 à 10:27

Si Cochet se représente à la fédération, il prend une claque, son comportement est honteux, irrespectueux, la liste est bancale, il fera pire que perben en tant que président. Dommage que forissier est perdu la main.

Signaler Répondre

avatar
Marcel le 02/02/2010 à 10:24

Le seul renouvellement est à l'Ump. Il faut avoir un vrai courage pour faire un tel renouvellement. C'est la première fois que ce qui est annoncé est tenu. Bravo au duo Cochet/Forissier

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.