Nouvelle séquestration de dirigeants dans la région

Nouvelle séquestration de dirigeants dans la région

Les salariés de Sullair à Montbrison séquestrent leur nouveau directeur depuis 18h mercredi soir. Le site, spécialiste des systèmes d'air comprimé,est voué à la fermeture d’ici le troisième trimestre 2010. 112 postes sont menacés. Les employés veulent une prime de préjudice moral, ce que refuse la direction américaine du groupe. Selon la direction, cette décision radicale est due à la conjoncture économique difficile, elle doit être accompagnée de mesures sociales.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.