Un accord national trouvé entre le PS et les Verts... ou pas ?

Un accord national trouvé entre le PS et les Verts... ou pas ?

Un point à l'envers, un point à l'endroit... L'ouvrage d'union mené entre les listes PS, Europe écologie et Front de Gauche, annoncé fixé lundi en début de soirée au niveau national par le socialiste Claude Barolone, a été démenti dans la foulée par les Verts.

"On continue à discuter" s'est empressé de rectifer Jean-Vincent Placé à l'annonce de l'accord national trouvé entre Europe écologie et le PS, annoncé de manière univoque par Claude Bartolone au PS et Jean-Marc Brûlé pour les Verts en début de soirée. Et pourtant, la dissonance chez Europe écologie serait à mettre sur le compte de la fatigue et du manque d'information, selon ce dernier. Le secrétaire national adjoint des Verts ajoute en substance que Cécile Duflot a validé cette "dynamique d'accord national" par le biais du délégué national d'Europe écologie, Pascal Durand. On s'en contenterait volontiers si Mickael Luzé, responsable des relations presse d'Europe écologie, n'était venu ajouter à la cacophonie ambiante, affirmant que Cécile Duflot, bien au contraire, n'avait rien entériné du tout. Des violons mal accordés du côté des Verts qui augurent toutefois un accord imminent, mais qui laissent imaginer l'instabilité des discussions, et la nécessaire univocité de communication pour la désormais troisième parti national. En région Rhône-Alpes, Queyranne, Meirieu et Martin, qui négocient depuis lundi 8h, devraient en dire plus mardi dans la matinée.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.