Une cellule anti-suicide vide depuis son inauguration

Une cellule anti-suicide vide depuis son inauguration

Une cellule anti-suicide est vide depuis son inauguration à la prison de St Quentin Fallavier en Isère… C’est en tout cas ce qu’affirme l’Ufap-Unsa.
Selon le syndicat, cette cellule est vide alors que plusieurs tentatives de suicide ont eu lieu dans l'établissement et que celui-ci est en surpopulation. L'administration pénitentiaire, qui aurait consacré 70 000 euros pour la construction de cette celllule, n'a pas souhaité communiquer à ce sujet.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.