Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jean-Jack Queyranne regrette l’union tardive des listes

Jean-Jack Queyranne a regretté au micro de TLM l'union au second tour des listes de gauche. "Si nous avions été ensemble dès le premier tour, on aurait gagné dès dimanche dernier" à réaffirmé Jean-Jack Queyranne, reprenant un propos souvent entendu durant sa campagne. 

Il assure également attendre la réponse du Front de Gauche concernant la vice-présidence proposé : "La proposition a été faite, j'attends une réponse". Jean-Jack Qyeuranne est resté dans la tenue de sa première intervention très mesurée et très résérvée. "Nous sommes contraints de réussir" a terminé Jean-Jack Queyranne. des propos plutôt surprenants, qui témoignent de la difficulté de la tâche qui attend cette liste tricéphale, et, qui même victorieuse, semble avoir du mal à trouver une variable d'ajustement.



Tags : sondage | régionales | abstention |

Commentaires 1

Déposé le 22/03/2010 à 00h07  
Par éclair Citer

La mayonnaise prendra t-elle? On peut en douter: comment faire cohabiter des gens aussi différents que des extrémistes de gauche proche du néant et des écolo qui permettent au PS de garder la tête hors de l'eau? Ils doivent être magiciens! En tout cas on a assisté à une campagne qui a désintéressé la plupart de nos concitoyens. On attendait une explication quant au bilan des sortants: on a rien eu du tout. Le chiffre à retenir est 53%: celui de l'abstention qui traduit la méfiance des électeurs tant à l'égard du pouvoir central qu'à l'égard des vainqueurs éphémères de ce soir. Méditez là dessus Messieurs les élus de la majorité régionale!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.