Le Front de Gauche, entre satisfaction et incertitude

Le Front de Gauche, entre satisfaction et incertitude

Elisa Martin s'est satisfait avec mesure de la victoire des listes d'union, s'est inquiété de l'abstention et a réaffirmé la ligne du Front de Gauche.

"Nous devons faire valoir un certain nombre d'alternatives" a affirmé Elisa martin au soir du second tour des régionales. Une position tranchée, qui augure d'une insolubilité du Front de Gauche dans le contrat de mandature. "On ne nous aura pas à coup de vice-présidence" a assené Elisa Martin. La candidate s'est toutefois réjouie de la victoire, qui la "satisafait" et s'inquière de la forte abstention, qui traduit "une vraie situation d'urgence politique"

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Brian le 21/03/2010 à 23:25

Pourquoi le PS et Europe Ecologie se sont-ils compromis avec des gens pareils ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.