Bernadette Laclais : «Je serai à la hauteur de la tâche»

Bernadette Laclais : «Je serai à la hauteur de la tâche»

C’est fait. Pressentie pour le première vice-présidente, Bernadette Laclais l’a finalement obtenue au terme de l’assemblée plénière du conseil régional. Un poste qu’elle accommodera avec ses responsabilités de maire de Chambéry. Interview.

Lyon Mag : Quelle est votre réaction à cette première vice-présidence ?
Bernadette Laclais :
C’est une lourde responsabilité. J’en ai conscience. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour être à la hauteur de la tâche que le Président à bien voulu me confier.

Vous qui êtes une femme, interpétez-vous votre nomination comme un signe ?
Je crois que c’est un signal fort. Jean-Jack Queyranne a toujours milité pour la parité. Il met en pratique ce qu’il a toujours dit, c’est à dire son souhait que les femmes prennent toute leur place dans la vie publique. Il le prouve aujourd’hui en faisant cette désignation, avec une compétence majeure de notre assemblée.

Vous êtes maire de Chambéry, vous récupérez la vice-présidence. C’est beaucoup non?

Je crois que je ne suis pas la seule à être dans cette situation. J’avais déjà une lourde responsabilité à la région Rhône-Alpes. J’étais deuxième vice-présidente, en charge des formations, ce qui est aussi une compétence très importante de la Région. J’ai l’habitude de gérer ce genre de situation.

Est-ce la place idéale pour 2014 ?

Je ne me projette pas. Je ne me suis pas projeté dans ce poste non plus. C’est une proposition de Jean-Jack Queyranne. Ce n’est pas moi qui l’ait sollicité pour quoi que ce soit. J’ai pour habitude de dire qu’il faut faire ses preuves avant de solliciter des gratifications. Je me suis beaucoup investi au cours des ces dernières années.

Combien de jours allez-vous consacrer à cette vice-présidence ?
C’est beaucoup plus compliqué que cela. J’ai toujours pris le temps nécessaire pour ma ville, mais aussi pour les compétences qui m’ont été confiées. Je continuerai de travailler de cette manière là. Chaque fois que l’on aura besoin de moi, je saurai choisir ce qui est le plus important, et là où ma présence est le plus indispensable. Je crois que pour nos pays de Savoie, c’est une responsabilité qui montre la volonté du président de laisser une représentation forte à ces territoires. Le transport est une compétence particulièrement importante pour le territoire dont je m’occupe.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
andy73 le 11/04/2013 à 20:31

Chambéry ville hyper endetté, des impôt très élevé et des routes digne des pays de l'est , des employés municipaux en surnombre et je suis témoin pas capable de ramasser et de nettoyer les rues enfin si juste autour de la mairie.
Merci la gestion à la socialo.

Signaler Répondre

avatar
Achille bambou le 03/06/2010 à 10:27

Comment peut on dire que madame Bernadette Laclais sera battue par l' UMP cet à croire que les gents sont aveugle comment penser de telles absurditées cela suffit le capitalisme à tout va sans que de retour le peuple mange à sa faim de nos jours ou le paquet de clop est à six euros faite le calcul cela ne suffit pas comme impots sur le revenu il faut encore en ajouté alors à quand la pipe et le cigare à moins que cela soit trop cancérigène donc pourquoi l'état autorise la vente de produit lorsqu'il en connait la nature dangereuse si bien de santé ou financière alors au lieu de critiquer les personnes qui travaille pour le peuple vous feriez mieux d' analyser ce que fait la droite depuis sa prise de mandat ! Moi ce que je fait / je crève la dalle et dalle

Signaler Répondre

avatar
jacque le 16/05/2010 à 13:02

Europe écologie comment les petits papier de Noël tous les jours ont bougent avec la poste c'est à croire qu'il n'y a plus de boite au lettre ou comment se faire sonner, mais la six mois pour un plan six mois pour un autre et la on retrouve la nature bondée de déchets qui monticule parce que nous sommes dans la symplification administrative je rêve je croie que je vais écrire au petit papa noël peut être qu'il déscendra du ciel

Signaler Répondre

avatar
youpi le 14/05/2010 à 18:07

c'est quoi ce foutage de gueule presque à croire o miracle et maman j'en peut plus c'est pour quand les primes en liquides c'est a croire q'avec un rsa on peut ptêtre envisagé un quatre étoilé moi il me reste que la voilacté pour prié q'un jour je puisse m'en tirées a bonne entendeur meunier tu dort

Signaler Répondre

avatar
chikita le 14/05/2010 à 18:01

sérieux on croirait révé le meilleur c'est toujours de remettre à demain ce que l'on peux faire la vieille j'ai envie de me faire emputé j'en ai ras le bolle bisoux

Signaler Répondre

avatar
goulgoul le 14/05/2010 à 16:46

tu est la meilleure même en rêve tu me bande y love you j en peut plus c'est la polenta un po po po po plus rapide svp bacies

Signaler Répondre

avatar
flatterie le 29/03/2010 à 11:09

Voilà Romain Blachier qui se place encore en courtisan les puissants. Pathétique.

Signaler Répondre

avatar
romain blachier le 29/03/2010 à 09:31

Une femme intelligente, sympathique, jolie, talentueuse à une fonction pareille, que demande le peuple ? bravo Bernadette et bonne chance

Signaler Répondre

avatar
Ah les promesses .... le 29/03/2010 à 08:52

Je cumule, tu cumules, elle cumule. Un scandale de plus, c'est pas Martine qui disait que maintenant au PS c'était le mandat unique ??? Il se moque de qui les socialistes ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.