TOP, GPTL : L’opposition... s’oppose enfin !

TOP, GPTL : L’opposition... s’oppose enfin !

L’occasion était trop belle. A défaut d’éclaircir ses positions concernant le projet du Grand Stade de Décines, le groupe d’opposition municipale «Ensemble pour Lyon», mené par le conseiller municipal et député UMP Michel Havard, a profité des atermoiements autour du TOP et du départ officiel du Grand Prix de Tennis de Lyon à Montpellier pour sortir de sa torpeur.

Les chagrins diront : «Quid du Grand Stade ?» Certes, si «Ensemble pour Lyon» est toujours dans l’opacité la plus épaisse concernant ses positions sur ce projet, il est sorti du bois concernant le TOP et la perte du Grand Prix de Tennis de Lyon.

Tronçon Ouest du Périphérique : «Une occasion manquée» pour Michel Havard

Le projet est un véritable serpent de mer. Dans les tuyaux depuis vingt ans, mais sans aucune consistance opérationnelle, le TOP est revenu de concert entre le Grand Lyon et le Conseil Général à la table des négociations. Et la montagne a accouché d’une souris ! «Voilà près de 10 ans que Gérard Collomb est aux commandes de Lyon et de son agglomération et le dossier du TOP en est pratiquement toujours au même point : rien n’a bougé» commence Michel Havard dans son communiqué, regrettant que «Gérard Collomb bloque le processus de la concertation en posant de nouvelles conditions à son engagement.» Dernière condition en date du maire de Lyon : que l’Etat s’engage à faire aboutir les projet d’extension de l’A89 et de l’A45 loin de l’agglomération lyonnaise. Et pourtant tout semblait rouler pour trouver un consensus sur le projet ouest du périphérique. Le député du Rhône évoque «une quasi-unanimité des élus de l’agglomération et du département pour la réalisation du TOP.» Alors, cette frilosité de dernière minute, la faute à qui ? Gérard Collomb évidemment, dont Havard fustige l’ «attitude autoritaire déjà mise en évidence sur d’autres grands sujets de l’agglomération est un frein à la réalisation des ouvrages et infrastructures nécessaires à notre agglomération.» Un coup dans l’eau pour le TOP, dont les principales victimes seraient les lyonnais qui «paient le prix de cet autoritarisme.» Le TOP se conforte dans une posture d’arlesienne. Gérard Collomb, attaqué de toute part sur ce dossier, a prévu en urgence une conférence de presse mercredi après-midi à 14h45, sans doute pour répondre à ses multiples détracteurs.

Départ du GPTL à Montpellier : la faute au dilettantisme municipal ?


A la manière du quart de finale de la Coupe Davis face à l’Espagne, pressentie à Lyon, aucun consensus public n’a été trouvé pour conserver le GPTL à Lyon. Après l’écrémage de Gilles Moretton par Canal + Events, propriétaire de l’évènement, aucun acteur public n’a pris ses responsabilité pour pérenniser le tournoi sur Lyon. «Ce départ marque l’affaiblissement de Lyon sur la scène sportive européenne et montre que Lyon est en retard sur de nombreux grands équipements sportifs» allume Michel Havard. car au delà du désintérêt des acteurs de la vie publique pour ce tournoi ATP, niche le problème de la vétusté du seul équipement sportif indoor de Lyon, la Palais des Sports. «La mission d’information et d’évaluation sur le devenir des équipements sportifs de Gerland que nous avions initié en 2009, avait d’ailleurs mis en évidence la vétusté du Palais des Sports» insiste-t-il à dessein. Et effectivement, le peu d’intérêt des élus pour le tournoi, couplé à l’obsolescence des équipements sportifs, à abouti à la perte sèche du tournoi, quasiment du jour au lendemain. Et Michel Havard de terminer par cette question : «Comment se vouloir incontournable sur la scène européenne en laissant partir de tels événements ?»  La question est légitime, mais intervient après la bataille. Les lyonnais auraient peut être préféré que le groupe d’opposition municipale soit plus une force de proposition qu’une comptabilité des échecs du maire de Lyon.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
romeoaflou le 10/05/2010 à 06:38

un camping car genant pour sortie de garages au niveau du30 rue g m witkowski 69005 lyon merci un gapian

Signaler Répondre

avatar
lyonnais le 06/05/2010 à 10:08

avatar
Amicale Lyonnaise le 06/05/2010 à 09:47

Pour le moment c'est quand même pas terrible. Ils ne connaissent pas assez leur dossier et manquent pour ainsi dire cruellement d'autres options d'avenir. Havard and Co sont bien mal à l'aise pour dénoncer la dérive de G.C côté paillettes, cotillons et pognon car normalement c'est leur fief intellectuel et sociologique. A mi mandat, il y aura d'autres options qu'eux pour la succession de Gérard Collomb (dit "la momie")

Signaler Répondre

avatar
steph le 06/05/2010 à 09:38

mort à la bagnole, mort au top, vive le vélo !

Signaler Répondre

avatar
Cedman77 le 05/05/2010 à 17:18

Triste tout de même pour le GPTL, la faute à qui franchement on s'en moque. On passe derrière Marseille, Montpellier, Monaco même si un peu à part. On est nul. Je crois que Lyon a tout de même accueilli l'Open Gaz de France chez les filles, mais au TCL (Tennis Club de Lyon) c'était pas non plus grandiose hein... Bref, y en a que pour les berges et les TCL (Transports...). Ce qu'il faut aimer à Lyon c'est perdre son temps en ballades. Surtout quand il fait beau !

Signaler Répondre

avatar
droite donneuse de leçon... je me marre le 05/05/2010 à 11:45

Il est bien gentil Havard... Mais qu'il se mette deja d'accord avec françois Noel Buffet sur le tracé du TOP avant de pousser des cris d'orfraie... Quant au Grand Stade, l'opposition fait preuve d'une vraie constance... dans le mutisme !

Signaler Répondre

avatar
GPTL... le 05/05/2010 à 11:44

Franchement... On loupe la Coupe davis, le GPTL se barre... Mais qu'est ce qu'on fout à Lyon pour le tennis ? Je rappelle que le Palais de Sports de gerland a été le théatre de notre plus bel exploit en coupe davis, en 1991...

Signaler Répondre

avatar
Bien le 05/05/2010 à 11:43

C'est bien qu'Havard prenne enfin son rôle de leader de l'opposition. car à trop être dans le feutré, j'en connais certains qui vont lui piquer sa place....

Signaler Répondre

avatar
Décines, Grand Stade ? le 05/05/2010 à 11:42

Comme vous le dites, tjs pas de position sur le Grand Stade... Uniquement bonne a jouer la mouche du coche sur des projets déjà entérinés cette opposition... C'est dommage.

Signaler Répondre

avatar
grandilyonnais le 05/05/2010 à 11:22

Toujours aussi ridicule cette droite lyonnais. Petites interventions stériles, attentisme, démagogie... Heureusement que la majorité avance sans ce soucier des petits polémiques et réflexions inutiles distribuées par Havard et ses amis...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.