Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Relaxe confirmée pour un tatoueur du 1er arrondissement

Il était poursuivi par les parents d’un adolescent de 15 ans.
Ce couple lui reprochait d’avoir accepté, sans leur autorisation, de réaliser par scarification un oiseau dans le dos du jeune. La cour d’appel a suivi l’avis du ministère public, qui estimait qu’un adolescent de 15 ans a le droit de décider.



Tags : relaxe | tatoueur | 1 er arrondissment |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.