Aide aux migrants : Cédric Herrou relaxé par la Cour d’appel de Lyon

Aide aux migrants : Cédric Herrou relaxé par la Cour d’appel de Lyon
Cédric Herrou au centre - LyonMag

L’agriculteur militant devait normalement être fixé le 15 avril dernier.

La cour d’appel de Lyon avait finalement annulé son audience concernant Cédric Herrou en raison des perturbations dans les tribunaux faisant suite aux mesures prises dans le cadre du confinement.

Pour rappel, l’agriculteur, originaire de la vallée de la Roya, avait de nouveau été jugé le 11 mars dernier pour aide à l’entrée, à la circulation et au séjour irrégulier d’étrangers en France, pour avoir porté assistance à des migrants à la frontière italienne. Lors de ce nouveau procès en appel, une peine de de 8 à 10 mois d’emprisonnement avec sursis avait été requise. 

Cédric Herrou a finalement été relaxé ce mercredi par la cour d’appel de Lyon ; il a été "renvoyé de toutes les poursuites" à son encontre. "Je suis relaxé !!!!! La solidarité n’est pas un délit et le sera jamais", a réagi le principal intéressé sur son compte Facebook.

34 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
19 le 16/05/2020 à 16:18

Du coup il va falloir changer le titre:
Aide à la diffusion du covid : Cédric Herrou relaxé par la Cour d’appel de Lyon

Signaler Répondre

avatar
Morfar le 16/05/2020 à 08:08

Consolant de constater qu'il y a des magistrats qui ont un zeste de bon sens et d'humanité dans le prononcé de leur jugement

Signaler Répondre

avatar
Mal parti le 16/05/2020 à 07:34

Une personne qui rentre dans un pays déjà de manière illégale ne respectera probablement pas les lois de ce pays

Signaler Répondre

avatar
Nedred le 15/05/2020 à 20:24

relaxé pour des mi-grands, et si ils avaient été normaux il aurait pris quelque chose ?

Signaler Répondre

avatar
Ursul le 14/05/2020 à 16:27
Grand gognand a écrit le 14/05/2020 à 14h27

Ah bon parcque ceux qui fuient la misère, la famine les persécutions qui sont parfois enseignants, médecins, ingénieurs ou simples ouvriers ....c'est de la racaille pour vous ?
Facile de bajafler de chez-soi bien installé dans son fauteuil devant une canette de bière...
Pauvre hère ...!!

Vous dites vraiment n'importe quoi.

On accueille surtout des individus qui nous importent islamisme et délinquance.

Intéressez-vous à l'actualité et vous verrez que les français sont des victimes quotidiennes de ces racailles.

Signaler Répondre

avatar
Respecte le 14/05/2020 à 14:28

RIP Jean Dussine

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 14/05/2020 à 14:27

Ah bon parcque ceux qui fuient la misère, la famine les persécutions qui sont parfois enseignants, médecins, ingénieurs ou simples ouvriers ....c'est de la racaille pour vous ?
Facile de bajafler de chez-soi bien installé dans son fauteuil devant une canette de bière...
Pauvre hère ...!!

Signaler Répondre

avatar
Edgar le 14/05/2020 à 12:53

Les juges sont logiques avec eux-mêmes. Ils libèrent la racaille régulièrement et maintenant, ils libèrent celui qui défend la racaille.

Signaler Répondre

avatar
facile à dire le 14/05/2020 à 09:20
zen a écrit le 13/05/2020 à 16h28

La cour d'appel de Lyon n'à pas la réputation d'être tendre , elle fait un sacré pied de nez a des élus en alpes maritimes réputés contre les migrants.....aujourd'hui ils doivent avoir une grosse fièvre de voir que la solidarité n'a pas de frontières et de couleurs .
Voilà une vraie justice

Sauf qu'il faut encore avoir les moyens de cette solidarité et qu'avoir des frontières passoires avec des gens qu'on laisse libres dans la nature et livrés à eux-mêmes ce n'est pas de la solidarité et ça se termine mal dans la plupart des cas avec des situations ingérables....
En d'autres termes la solidarité de pacotille d'aujourd'hui est souvent l'enfer de demain et il me semble que gouverner c'est prévoir aussi...

Signaler Répondre

avatar
A méditer - bis le 14/05/2020 à 09:00
zen a écrit le 13/05/2020 à 16h28

La cour d'appel de Lyon n'à pas la réputation d'être tendre , elle fait un sacré pied de nez a des élus en alpes maritimes réputés contre les migrants.....aujourd'hui ils doivent avoir une grosse fièvre de voir que la solidarité n'a pas de frontières et de couleurs .
Voilà une vraie justice

Je re publie , vu que la " modération " bloque des messages n étant en aucun cas hors la loi , bafouant par là le droit élémentaire de liberté d expression :

Je disais donc : c est cocasse que vous parliez de fièvre, on nous a dit aussi qu un virus n avait pas de frontières et on a vu le résultat ( pour la modération c est ce qui a été dit par le président de la république lui même , est ce diffamatoire ou hors la loi ???? ) .
Voilà ce qui arrive quand on refuse de canaliser les choses par idéologie

Signaler Répondre

avatar
M le 14/05/2020 à 08:39

Honte et déshonneur, la France est encore plus bas que bas. Elle laisse les crapules de tous bords en liberté.

Signaler Répondre

avatar
valency le 14/05/2020 à 07:48
Juges rouges a écrit le 13/05/2020 à 15h09

Les juges rouges ont parlés !!

c'est quoi un juge rouge ?

Signaler Répondre

avatar
valency le 14/05/2020 à 07:46

une décision humaine ...

Signaler Répondre

avatar
Rêveur le 14/05/2020 à 00:45

Si on pouvait mettre Fillon et consorts en zonzon à la place...doux rêve

Signaler Répondre

avatar
grand Cxx le 13/05/2020 à 22:33
Grand gognand a écrit le 13/05/2020 à 18h11

Dire simplement : Liberté- Égalité- Fraternité
Honneur Patrie et Solidarité
Merci aux juges d'avoir si bien servi Thémis :Déesse de la Justice, de la Loi et de l'Équité...

vous insulté notre devise a travers votre méconnaissance!!!
la fraternité c'est la meme mère ! patrie...
la liberté elle s'arrache ! et se gagne

moi aussi je t'aime mon frère...

Signaler Répondre

avatar
pour bientot le 13/05/2020 à 22:30
zen a écrit le 13/05/2020 à 16h28

La cour d'appel de Lyon n'à pas la réputation d'être tendre , elle fait un sacré pied de nez a des élus en alpes maritimes réputés contre les migrants.....aujourd'hui ils doivent avoir une grosse fièvre de voir que la solidarité n'a pas de frontières et de couleurs .
Voilà une vraie justice

la vraie justice on va tous la voir .....

Signaler Répondre

avatar
surveiller et punir le 13/05/2020 à 19:58

grand humaniste qui a su réagir face à la détresse.

Signaler Répondre

avatar
robess le 13/05/2020 à 19:43
Tête de gland a écrit le 13/05/2020 à 17h43

On le constate une nouvelle fois, la justice macronienne se surpasse...

Bref, vivement 2022 que le Rassemblement National accède au pouvoir.

Pendant ce temps un homme de 64 ans a été battu a mort.
Cet ancien instituteur s'est engagé depuis plusieurs années pour aider des migrants.

L'un d'eux, un afghan a été interpellé par la police et soupçonné d'avoir battu à mort ce pauvre homme.

https://francais.rt.com/france/75054-manche-associatif-hebergeant-migrants-tue-dans-son-lit-suspect-afghan-garde-a-vue

E t pendant ce temps là un aide soignant dans une ephad ( sans aucun doute français car il faut savoir parler français pour s'occuper des résidents ) se voit inculper de tentative de viol sur une résidente de plus de 90 ans.....alors moi les nationalités diverses voir française comprise ne sont pas des gages d'assurances tous risques , pas plus qu'un parti.
Le rn au pouvoir ?......soupçonné de.fraude et endetté ....non merci très peu pour moi ,ainsi j'évite le don patriotique évoqué

Signaler Répondre

avatar
2022 le 13/05/2020 à 19:06

Toutes les pièces se mettent en place pour que le RN prenne le pouvoir...

Signaler Répondre

avatar
Looping le 13/05/2020 à 18:55
Tête de gland a écrit le 13/05/2020 à 17h43

On le constate une nouvelle fois, la justice macronienne se surpasse...

Bref, vivement 2022 que le Rassemblement National accède au pouvoir.

Pendant ce temps un homme de 64 ans a été battu a mort.
Cet ancien instituteur s'est engagé depuis plusieurs années pour aider des migrants.

L'un d'eux, un afghan a été interpellé par la police et soupçonné d'avoir battu à mort ce pauvre homme.

https://francais.rt.com/france/75054-manche-associatif-hebergeant-migrants-tue-dans-son-lit-suspect-afghan-garde-a-vue

Tête de gland ??
Ton surnom te vas comme un gant !
Vive 2022 pour une énième défaite de l'extrême droite au projet économique d'extrême gauche.

Signaler Répondre

avatar
Dr Nguyen le 13/05/2020 à 18:53

Bonne nouvelle !!

Signaler Répondre

avatar
lol69 le 13/05/2020 à 18:40

Chacun est libre mais aussi responsable de ses actions. En tout cas une bonne nouvelle. Nous sommes tous citoyens du monde

Signaler Répondre

avatar
yvesO717O le 13/05/2020 à 18:26

Les juges n'ont pas la mémoire courte. Ils ne veulent pas que se reproduise la course aux juifs en 1940. Ils ne veulent pas être associés à la course aux migrants et je les comprends. Si Rocard a dit que la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde il y a des façons à ne pas rejeter des personnes en difficulté. C'est aux états d'agir sur les pays en guerre ou en difficultés économiques pour éviter l'immigration

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 13/05/2020 à 18:11
Coucou a écrit le 13/05/2020 à 15h32

Que dire???

Dire simplement : Liberté- Égalité- Fraternité
Honneur Patrie et Solidarité
Merci aux juges d'avoir si bien servi Thémis :Déesse de la Justice, de la Loi et de l'Équité...

Signaler Répondre

avatar
CATHO le 13/05/2020 à 17:49

Les juges devraient apprendre les lois....

Signaler Répondre

avatar
Tête de gland le 13/05/2020 à 17:43

On le constate une nouvelle fois, la justice macronienne se surpasse...

Bref, vivement 2022 que le Rassemblement National accède au pouvoir.

Pendant ce temps un homme de 64 ans a été battu a mort.
Cet ancien instituteur s'est engagé depuis plusieurs années pour aider des migrants.

L'un d'eux, un afghan a été interpellé par la police et soupçonné d'avoir battu à mort ce pauvre homme.

https://francais.rt.com/france/75054-manche-associatif-hebergeant-migrants-tue-dans-son-lit-suspect-afghan-garde-a-vue

Signaler Répondre

avatar
relaxer le 13/05/2020 à 17:28

????? Et là lois elle dit quoi autre chose je pense

Signaler Répondre

avatar
brol le 13/05/2020 à 16:54

Il va pouvoir les héberger gratuitement sur son exploitation. Quant 'à les faire travailler, ce sera un autre histoire.

Signaler Répondre

avatar
zen le 13/05/2020 à 16:28

La cour d'appel de Lyon n'à pas la réputation d'être tendre , elle fait un sacré pied de nez a des élus en alpes maritimes réputés contre les migrants.....aujourd'hui ils doivent avoir une grosse fièvre de voir que la solidarité n'a pas de frontières et de couleurs .
Voilà une vraie justice

Signaler Répondre

avatar
anonyme du jour le 13/05/2020 à 16:22
Coucou a écrit le 13/05/2020 à 15h32

Que dire???

Juste qu'aider une personne en danger n'est pas (et ne peut pas être) un délit !

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 13/05/2020 à 15:39
Juges rouges a écrit le 13/05/2020 à 15h09

Les juges rouges ont parlés !!

Les magistrats ont vue rouge à cause de l'injustice perpetré sur un simple soldat ouvert vers l'humanisme et aidant.
Après, mieux vaut aider les personnes faibles de toutes bords que d'aider des élus ,députés, ministre s ,sénateur, préfets ,haut fonctionnaires....qui sont gros ,gras , opportunistes ,privilégiés de la nation et d'une lenteur incroyable et qui profitent bien des acquis que nous payons tous .
Perso , y a pas photo !

Signaler Répondre

avatar
Coucou le 13/05/2020 à 15:32

Que dire???

Signaler Répondre

avatar
Juges rouges le 13/05/2020 à 15:09

Les juges rouges ont parlés !!

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 13/05/2020 à 15:02

Bravo aux magistrats pour avoir émancipé le " délit de solidarité " .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.