Rallonges budgétaires à prévoir pour Annecy 2018

Rallonges budgétaires à prévoir pour Annecy 2018

Jean-Jack Queyranne a réuni vendredi au siège du Conseil général de la Haute-Savoie à Annecy le Comité des financeurs du projet olympique Annecy 2018. Les budgets initiaux devront être revus à la hausse « pour proposer un dossier de candidature exemplaire » a précisé le président du Conseil régional.

Pour coller au plus près au cahier des charge du CIO, qui a fixé la date de remise du dossier technique au 11 janvier 2011, les principaux partenaires, réunis sous l’égide du comité des financeurs, devront mettre la main à la pâte. Le budget de candidature, comprenant les études techniques complémentaires et désormais fixé à 18,5 millions d’€, devrait être équilibré grâce au concours de nouveaux partenaires privés. Le budget des infrastructures sportives, qui devrait également connaître une évolution, a fait l’objet d’un accord entre les principaux financeurs publics (Etat 22%, Région Rhône-Alpes 15%, Conseil général de la Haute-Savoie 15%). Quant aux coûts représentés par les maîtrises d’ouvrages plus lourdes (Mont-Blanc, Agglo d’Annecy...), ils feront l’objet d’une négociation spécifique avec le gouvernement. Les représentants du Comité des financeurs soumettront à l’automne aux assemblées, régionale, départementale et municipales, le principe des délibérations d’engagement budgétaire nécessaires au dossier technique.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.