Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Sanofi Chimie doit restructurer différemment

Le tribunal de Nanterre a rejeté le plan de restructuration de l’entreprise.

Le tribunal a dénoncé des "irrégularités" et a invité le géant lyonnais de l'industrie pharmaceutique à revoir sa copie. Tout le plan de restructuration doit donc être revu, mais le départ volontaire de 900 personnes d'ici à 2014 (sur plus de 3800 salariés en France) ne devrait pas être remis en cause. Cette restructuration fait suite à une décision des dirigeants d'orienter la branche chimie vers les biotechnologies. Ainsi, en 2014, le site de Neuville-sur-Saône (700 salariés) devra arrêter la chimie pour se consacrer à la production de vaccins.



Tags : sanofi | sanofi-aventis | restructuration |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.