Le premier adjoint de Tarare condamné pour prise illégale d'intérêt

Yves Sartor, premier adjoint UMP de Tarare, a été condamné par la cour d'appel de Lyon à deux ans d'inégibilité et 3 000 euros d'amende pour prise illégale d'intérêt, contre 5 000 euros et 10 ans d'inégibilité en première instance. Il lui était reproché d'avoir gagné de l'argent sur le dos de la commune, en prenant par au vote au conseil municipal décidant de la vente de terrains par la ville à l'entreprise Arlim, dont il était lui-même salarié.
En marge du procès, Yves Sartor a annoncé son retrait de la vie politique.

Tags :

ump

tarare

sartor

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.