Près de Lyon : un jeune homme de 15 ans fauché par une voiture puis héliporté à Bron

Près de Lyon : un jeune homme de 15 ans fauché par une voiture puis héliporté à Bron
Photo d'illustration - LyonMag

L’accident s’est déroulé ce lundi après-midi à Tarare.

D’après les pompiers du Rhône, un adolescent âgé de 15 ans a été percuté de plein fouet par une voiture vers 16h30 dans la commune située au nord-ouest de Lyon. La victime, grièvement blessé, a été héliportée vers l'hôpital Femme Mère Enfant de Bron. Selon Le Progrès, le jeune homme souffrait de multiples fractures.

Les premiers éléments de l’enquête indiquent que l’adolescent se serait engagé sur le passage piéton juste derrière un bus. La conductrice a été entendue par les forces de l’ordre.

X
10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Gino le 17/11/2021 à 20:59
réalité a écrit le 16/11/2021 à 22h54

votre commentaire est inutile, vous ne connaissez pas l'endroit, cette rue est dangereuse par le comportement des automobilistes, ce n'est pas le premier piéton fauché, ni le premier incident (accident) aussi bien à la sortie du parking d'auchan, du centre nautique ou du mc do, les voiture roule très vite aussi bien après avoir tourné au feu en direction de la gare, qu'a la descente venant de la zup de la plaine, mais les gendarmes sont plus occupé a contrôler vers la station total qu'aux endroit ou il seraient vraiment utile et la municipalité de tarare plus occupé à.... ben on ne sait pas !!

Je pense que vous vous trompez un piéton ne doit jamais passer devant le bus au contraire en descendant du bus à l'arrêt de bus il est préférable que le piéton traverse derrière le bus parce qu'en traversant par-devant il est encore plus de risque de se faire percuter aussi bien par le chauffeur de bus que par une voiture qui veut doubler à vive allure

Signaler Répondre

avatar
réalité le 16/11/2021 à 22:54
C'est fréquent. a écrit le 16/11/2021 à 12h56

S'il s'est engagé derrière le bus, c'est donc que la conductrice arrivait face au bus pour ne pas l'avoir vu. Dans ce cas, l'ado a fait preuve d'imprudence en ne vérifiant pas la 2ème voie de circulation.
MAIS, ce qui est fréquent (et révoltant) ce sont les véhicules qui doublent les bus à l'arrêt, MALGRÉ LA LIGNE BLANCHE CONTINUE , sans se préoccuper d'un éventuel piéton qui traverserait DEVANT le bus ni d'une priorité à droite ou d'une rue qui serait située aussi devant le bus. Ça double comme des malades, juste parce que le bus est à l'arrêt. J'ai même SOUVENT vu des véhicules doubler un bus à l'arrêt..... À UN FEU ROUGE, pensant que le bus était en train de charger des passagers !
Y'a vraiment des crétins qui, dès qu'ils voient un bus à l'arrêt.... le doublent sans se poser de questions, sans même ralentir et sans se préoccuper de la ligne blanche continue.
Dans leur tête de linotte c'est "Bus à l'arrêt = Je double sans réfléchir !".
Bon rétablissement au gamin dans ce qui ressemble pour le coup à un accident sans réelle faute ni infraction au Code, si ce n'est un manque d'anticipation et de prudence (du gamin et de la conductrice)

votre commentaire est inutile, vous ne connaissez pas l'endroit, cette rue est dangereuse par le comportement des automobilistes, ce n'est pas le premier piéton fauché, ni le premier incident (accident) aussi bien à la sortie du parking d'auchan, du centre nautique ou du mc do, les voiture roule très vite aussi bien après avoir tourné au feu en direction de la gare, qu'a la descente venant de la zup de la plaine, mais les gendarmes sont plus occupé a contrôler vers la station total qu'aux endroit ou il seraient vraiment utile et la municipalité de tarare plus occupé à.... ben on ne sait pas !!

Signaler Répondre

avatar
Laurence26000000 le 16/11/2021 à 21:38
C'est fréquent. a écrit le 16/11/2021 à 12h56

S'il s'est engagé derrière le bus, c'est donc que la conductrice arrivait face au bus pour ne pas l'avoir vu. Dans ce cas, l'ado a fait preuve d'imprudence en ne vérifiant pas la 2ème voie de circulation.
MAIS, ce qui est fréquent (et révoltant) ce sont les véhicules qui doublent les bus à l'arrêt, MALGRÉ LA LIGNE BLANCHE CONTINUE , sans se préoccuper d'un éventuel piéton qui traverserait DEVANT le bus ni d'une priorité à droite ou d'une rue qui serait située aussi devant le bus. Ça double comme des malades, juste parce que le bus est à l'arrêt. J'ai même SOUVENT vu des véhicules doubler un bus à l'arrêt..... À UN FEU ROUGE, pensant que le bus était en train de charger des passagers !
Y'a vraiment des crétins qui, dès qu'ils voient un bus à l'arrêt.... le doublent sans se poser de questions, sans même ralentir et sans se préoccuper de la ligne blanche continue.
Dans leur tête de linotte c'est "Bus à l'arrêt = Je double sans réfléchir !".
Bon rétablissement au gamin dans ce qui ressemble pour le coup à un accident sans réelle faute ni infraction au Code, si ce n'est un manque d'anticipation et de prudence (du gamin et de la conductrice)

Baisse ton agressivité ça ira mieux! Va te prendre des antidépresseurs...

Signaler Répondre

avatar
Cscjam69 le 16/11/2021 à 20:21

L'enquête jugera qui a raison et qui a tort. Moi je pensse plutôt au jeune j,espère qui va s en sortir et courage aux parents

Signaler Répondre

avatar
Sauf que... le 16/11/2021 à 19:50
Soundtrack a écrit le 16/11/2021 à 13h25

Dans la jungle des métropoles ou automobilistes, motos, vélos , piétons , trottinettes, camions, patins à roulettes se partagent la route sans se soucier des autres les accidents sont logiques et très fréquents. Une société où chacun se croit au dessus des lois en croyant que la route est à eux .

Tarare est une petite ville de 8000 habitants à la lisière du Beaujolais Vert ou Haut-Beaujolais et surtout elle ne fait pas partie de la Métropole lyonnaise.

Signaler Répondre

avatar
Seb le 16/11/2021 à 19:23

Il faut arrêter dire que le pieton devait verifier la 2 eme voie. L'automobiliste est totalement en tort. Le pieton est sur un passage pieton et l'automobiliste devait ralentir pour laisser passer un eventuelle pieton engagé. ( code de la route )

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 16/11/2021 à 19:11
C'est fréquent. a écrit le 16/11/2021 à 12h56

S'il s'est engagé derrière le bus, c'est donc que la conductrice arrivait face au bus pour ne pas l'avoir vu. Dans ce cas, l'ado a fait preuve d'imprudence en ne vérifiant pas la 2ème voie de circulation.
MAIS, ce qui est fréquent (et révoltant) ce sont les véhicules qui doublent les bus à l'arrêt, MALGRÉ LA LIGNE BLANCHE CONTINUE , sans se préoccuper d'un éventuel piéton qui traverserait DEVANT le bus ni d'une priorité à droite ou d'une rue qui serait située aussi devant le bus. Ça double comme des malades, juste parce que le bus est à l'arrêt. J'ai même SOUVENT vu des véhicules doubler un bus à l'arrêt..... À UN FEU ROUGE, pensant que le bus était en train de charger des passagers !
Y'a vraiment des crétins qui, dès qu'ils voient un bus à l'arrêt.... le doublent sans se poser de questions, sans même ralentir et sans se préoccuper de la ligne blanche continue.
Dans leur tête de linotte c'est "Bus à l'arrêt = Je double sans réfléchir !".
Bon rétablissement au gamin dans ce qui ressemble pour le coup à un accident sans réelle faute ni infraction au Code, si ce n'est un manque d'anticipation et de prudence (du gamin et de la conductrice)

L'emploi de majuscules signe votre intellect réduit.
Imaginez-vous que selon le code de la route français :
- il est possible de chevaucher une ligne continue (consultez le dico) ;
- il est possible de dépasser un car ou un bus à l'arrêt, c'est en Amérique du Nord notamment que c'est interdit.

Ceci étant exposé, une évolution dudit code pourrait être bienvenue dans le sens que vous poursuivez avec excitation.

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 16/11/2021 à 15:37

Toujours attendre que le bus reparte , avant de s'engager pour traverser les voies..Il faut répéter ça à nos jeunes sans arrêt..

Signaler Répondre

avatar
Soundtrack le 16/11/2021 à 13:25

Dans la jungle des métropoles ou automobilistes, motos, vélos , piétons , trottinettes, camions, patins à roulettes se partagent la route sans se soucier des autres les accidents sont logiques et très fréquents. Une société où chacun se croit au dessus des lois en croyant que la route est à eux .

Signaler Répondre

avatar
C'est fréquent. le 16/11/2021 à 12:56

S'il s'est engagé derrière le bus, c'est donc que la conductrice arrivait face au bus pour ne pas l'avoir vu. Dans ce cas, l'ado a fait preuve d'imprudence en ne vérifiant pas la 2ème voie de circulation.
MAIS, ce qui est fréquent (et révoltant) ce sont les véhicules qui doublent les bus à l'arrêt, MALGRÉ LA LIGNE BLANCHE CONTINUE , sans se préoccuper d'un éventuel piéton qui traverserait DEVANT le bus ni d'une priorité à droite ou d'une rue qui serait située aussi devant le bus. Ça double comme des malades, juste parce que le bus est à l'arrêt. J'ai même SOUVENT vu des véhicules doubler un bus à l'arrêt..... À UN FEU ROUGE, pensant que le bus était en train de charger des passagers !
Y'a vraiment des crétins qui, dès qu'ils voient un bus à l'arrêt.... le doublent sans se poser de questions, sans même ralentir et sans se préoccuper de la ligne blanche continue.
Dans leur tête de linotte c'est "Bus à l'arrêt = Je double sans réfléchir !".
Bon rétablissement au gamin dans ce qui ressemble pour le coup à un accident sans réelle faute ni infraction au Code, si ce n'est un manque d'anticipation et de prudence (du gamin et de la conductrice)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.