Bellecour: ils ont dénoncé la "souricière"

Bellecour: ils ont dénoncé la "souricière"

Le collectif dit du 21 octobre, regroupant une quarantaine d'associations, de syndicats et de partis de gauche, a organisé samedi après-midi un rassemblement sur la place Bellecour.

A l'aide de photos et de pancartes fustigeant ce qu'ils estiment être une répression policière, les militants ont dénoncé la garde à vue géante mise en place le 21 octobre dernier à Bellecour par les forces de l'ordre. Des CRS avaient contraint plusieurs centaines de personnes à rester sur place, les avaient contrôlé et pris individuellement en photo alors que le centre ville était perturbé par des casseurs en marge de manifestations contre la réforme des retraites.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
SECOTINE le 23/11/2010 à 15:53

On a pas entendu ces mêmes personnes manifester contre les violences et les dégradations qu'a subi le centre ville pendant plusieurs jours. De plus, il semblerait que la Police ait été très "soft" dans ses interventions certainement pour éviter un embrasement des banlieues... pauvre France !

Signaler Répondre

avatar
Arny le 22/11/2010 à 12:38

Mais il y a encore des gens de gauche en France? Ah, ok, bah c'est pour ça que le pays est dans cet état... Maintenant ils demandent à ce que l'on laisse les casseurs raser la ville? Bravo.

Signaler Répondre

avatar
le mal aime le 21/11/2010 à 21:40

Alors décidément la gauche ne comprend rien. Si je comprends bien, laissons les cons détruire notre ville

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.