Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Nouvelles interpellations après les violences du mois d’octobre

Deux lycéens de 16 ans ont été arrêtés dans leurs établissements de Saint-Priest et Bron jeudi.

Le lendemain, ils ont été mis en examen pour "dégradation volontaire de véhicules en réunion." Les deux adolescents ont reconnu avoir fait partie des groupes qui ont retourné des voitures le 19 octobre dernier rue de la République lors des violences en marge des manifestations contre la réforme des retraites. Ils ont été identifiés grâce aux nombreuses caméras de vidéo-surveillance installées à cet endroit.



Tags : violence urbaine | socialistes | jeunes socialistes | socialiste | violences urbaines |

Commentaires 2

Déposé le 07/12/2010 à 11h42  
Par Solaris Citer

Quitte à arrêter quelqu'un , autant que ce soit l'auteur de cette dégradation. S'ils sont effectivement coupables de ces dégradations, il est normal qu'ils en assument les conséquences.

Déposé le 06/12/2010 à 09h27  
Par le lecteur fou de lyon mag Citer

pourquoi la police interpelle tjrs des " lycéens des banlieux est? lecteur de lyon mag ne trouvez vous pas cela bizarre.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.