Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les 4 priorités du Préfet Carenco pour l’année 2011

Jean-François Carenco a présenté ses vœux mercredi à la presse lyonnaise. Il est revenu sur ses orientations pour la nouvelle année.

Une orientation sociale tout d’abord avec des solutions pour les personnes sans abris et en difficulté pour la fin de cet hiver et l’hiver prochain. 
Economique aussi avec la signature à la fin du mois d’un accord entre l’Etat et la région Rhône-Alpes en faveur de l’emploi.
Le préfet est également revenu sur la sécurité à Lyon et dans le département du Rhône, mais surtout sur les infrastructures à construire dans la région. Tronçon Ouest du Périphérique, A45, Rocade Ouest et contournement ferroviaire. Jean-François Carenco a tenu à rappeler que chacun doit faire des concessions. « Mon idéal, c’est de mettre tout cela à plat, et de chercher sur ce département et sur la région un consensus entre les différents acteurs des différents dossiers, explique le préfet du Rhône. Il y a un ensemble de projets d’infrastructures considérables. Et malgré la multiplication des voies routières, des trains en gare de Part-Dieu, on a l’impression d’être toujours en retard, de toujours courir derrière le besoin. Pour faire mieux, il faut arriver, avec l’ensemble des grands responsables à trouver un modus operandi pour mener à bien les projets. C’est là l’objectif-cible, et la région en serait la première bénéficiaire. »
Et le Préfet tient mercredi soir une réunion avec 7 responsables associatifs et des professionnels de l’urgence sociale concernant la situation des sans-abris dans le Rhône.



Tags : gérault | prefecture | carenco |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.