Médiator : Jean-Louis Touraine membre de la mission d’information parlementaire

Médiator : Jean-Louis Touraine membre de la mission d’information parlementaire

Le premier adjoint au maire de Lyon Jean-Louis Touraine a intégré, ainsi que dix autres députés, la mission d ‘information parlementaire sur le Médiator.

C’est à l’initiative des députés PS que cette commission a été constituée. Sous l’intitulé « Mission d’information sur le Médiator et la pharmacovigilance », elle a été actée en décembre lors de la réunion du bureau de la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale. Le député du Rhône Jean-Louis Touraine en fait donc partie, sous l’étiquette Socialistes, Radicaux et Citoyens (SRC). Dix autres députés la constitue, dont 6 UMP, 3 SRC et un représentant notoire de la Gauche Démocrate et Républicaine (GDR) : Maxime Gremetz. Le Médiator, ce médicament pour diabétiques en surpoids, mais également prescrit comme coupe-faim, serait à l’origine de 500 décès entre 1976 et 2009, selon la députée PS Marisol Touraine.
A noter que cette commission aura son pendant en chambre haute, puisque le Sénat s’est doté le 11 janvier en séance publique d’une entité similaire, regroupant 24 sénateurs. Députés et sénateurs devront faire toute la lumière sur les conditions de contrôle et d’évaluation du médicament, ainsi que ses dysfonctionnements. Le Médiator a été commercialisé par les laboratoires Servier. Son fondateur et président Jacques Servier, 88 ans, est appelé à comparaître devant la 15e chambre du TGI de Nanterre le 11 février. Une citation directe a été déposé par deux avocats parisiens

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Aspirine le 17/01/2011 à 17:02

Normal, il est le premier adjoint à la sécurité.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.