Sathonay-Camp va accueillir le futur pôle régional de Gendarmerie

Sathonay-Camp va accueillir le futur pôle régional de Gendarmerie

Une visite du chantier a été organisée lundi. La préfet de région Jean-François Carenco, Jean-Jack Queyranne, président de la Région et Pierre Abadie, vice-président du Grand Lyon, ont donné de la truelle pour poser la première du futur site, qui  sera inauguré fin 2012.

D’une surface de 17 hectares, le futur pôle régional de Gendarmerie est implanté sur d’anciens terrains militaires appartenant à l’Etat. Il accueillera plus de 500 gendarmes et leur famille. La grande majorité des services de la gendarmerie se déplacera également dans cette caserne. Pour le commandant de gendarmerie de la région Rhône-Alpes Jacques Grandchamp, cette construction était nécessaire. « Aujourd’hui, nous sommes dispersés sur une dizaine de sites. La plupart n’ont pas très bien vieilli, explique le commandant Grandchamp. S’il avait fallu refaire des remises aux normes, on aurait sans doute dépenser plus que pour du neuf. Après l’été 2012, nous n’aurons plus que deux emprises sur Lyon : l’actuelle caserne Delfosse rue Bichat dans le deuxième arrondissement et le camp de Sathonay. Nous abandonnerons la caserne Raby à Bron. Je compte beaucoup sur la municipalité de Sathonay, avec laquelle nous avons des relations cordiales, pour que l’osmose se fasse vite et bien. » Le projet représente un investissement de 160 millions d’euros.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.