Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La SACVL s’explique sur la hausse de ses loyers

Pour la Société Anonyme de Construction de la Ville de Lyon, il n’y a aucune raison de revenir sur cette augmentation qui touche ses logements intermédiaires. Les prix resteront au niveau de ceux de certains logements sociaux, soit 5.30€ le mètre carré.

Les locataires ont été prévenus des changements dans le bail en 2009. 89% d’entre eux ont accepté mais 96 ont déposé un recours devant les tribunaux. Parmi les raisons de leur refus de voir les loyers augmenter, l’état parfois délabrés des appartements. Un problème qui sera résolu selon Michel Le Faou, président du conseil d’administration de la SACVL : « Nous nous engageons dans les années qui viennent  à investir un peu plus de dix millions d’€ par an sur notre parc de logement. Il est probable que certains logements l’aient pas subi les nécessaires remises à niveau. Si des situations son t constatées, en réel décalage avec le niveau de confort, nous effectuerons les travaux. L’objectif est d’être au service des ces locataires, tout en ayant un positionnement en logement intermédiaire sur le marché lyonnais. »
Les locataires lyonnais passeront au tribunal en avril. 



Tags : sacvl |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.