Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Mort de Ben Laden : «Le combat contre le terrorisme n’est pas terminé», selon Fillon

Le Premier ministre, en visite lundi à Meyzieu (69) et à Ecully (69), est revenu sur la mort du leader d’Al-Quaida, Oussama Ben Laden.

Le terroriste international à l’origine des attentats du 11 septembre à New-York a été tué dimanche par les services secrets américains. L’opération commando a eu lieu dans la ville d’Abbottabad au Pakistan, dans la nuit de dimanche à lundi. Cinq personnes ont été liquidées, dont le chef d’Al-Qaïda. Le décès de Ben Laden à été rendu public par le président américain Barack Obama lors d’une allocution télévisée à 5h30 lundi matin heure française.
François Fillon, à Ecully lundi après-midi pour visiter l’Institut National de Police (INS), est revenu sur la nouvelle de la disparition du leader d’Al-Quaida. « Ce matin à l’aube, nous avons appris la mort d’Oussama Ben Laden, tué au Pakistan lors d’une opération américaine. Cela marque la fin de dix ans de traque de l’instigateur des attentats du 11 septembre 2001 et de tant d’autres actions terroristes dans le monde. C’est une victoire pour ceux qui luttent contre le terrorisme, et contre tout ceux qui en furent les victimes », s’est félicité, dans la partie liminaire de son discours, François Fillon.
« La fin de la traque du leader d’Al-Quaida montre que pour les terroristes dont l’arme est le mépris de la vie, il n’y a ni refuge, ni impunité, a-t-il rappelé. Elle nous encourage à continuer nos efforts contre tous ceux qui visent des innocents et veulent imposer leur loi par la terreur. »
La lutte contre le terrorisme ne s’est donc pas éteinte avec le leader d’Al-Quaida dimanche soir. « Une étape vient d’être franchie, concède Fillon, mais le combat contre le terrorisme n’en est pas pour autant terminé et notre vigilance doit être renforcée. »
Pas de retrait donc des troupes française d’Afghanistan malgré la disparition de Ben Laden. « La France (...) continuera à se battre pour le respect de la vie humaine, pour la paix et pour la démocratie », confirme le Premier ministre.

Kabtane réagit également


Le décès de Ben Laden a également suscité la réaction du recteur de la Grande mosquée de Lyon, Kamel Kabtane. Interrogé sur France Info lundi, il a fait part de son soulagement. « Le mythe Ben Laden est tombé, la communauté musulmane peut respirer », a-t-il déclaré. Une ironie particulière puisque la semaine dernière, le Pentagone - dans des documents rendus publics par WikiLeaks - dépeignait la Grande mosquée de Lyon comme lieu de formation et de recrutement pour les terroristes d’Al-Quaida.



Tags : fillon | Kabtane | ben laden |

Commentaires 1

Déposé le 02/05/2011 à 18h09  
Par In memoriam Citer

le Mythe Ben Laden est tombé...la communauté musulmane peut respirer...mais pas les autres ! en particulier les otages français en Afghanistan ou ceux détenus par Al Quaïda au Maghreb, ni les victimes de l'attentat de Marrakech! Doit-on rappeller que les 3000 morts du Worl Trade Center ne sont pas un mythe ! Ou alors qu'il nous dise franchement qu'il croit que c'est en réalité un coup de la CIA! Ni ceux qui sont morts à Madrid! Décidément Mr Kabtane devrait tourner sa langue sept fois avant de débiter de pareilles aneries, insultantes pour tous ceux qui continuent à souffir de la violence islamique. Après de pareills propos il devrait démissioner!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.