Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Marche des cochons : le recours étudié vendredi après-midi

La manifestation a été officiellement interdite par la Préfecture, qui estime que ce mouvement pour dénoncer le halal est contraire à la laïcité. Ses organisateurs – des jeunes identitaires – ont déposé un recours devant la justice au nom de la liberté d’expression.

Le recours sera étudié vendredi à 14h30 au tribunal administratif de Lyon. « SOS Racisme Rhône, avec le soutien de la Ligue des Droits de l’Homme et de la LICRA, sera présent dans la salle d’audience afin d’exposer ses arguments pour l’interdiction de la marche », informe dans un communiqué l’association. SOS Racisme assure que « la liberté d'expression et la liberté de manifestation ne peuvent en aucun cas servir de justification à l'insulte xénophobe et à la provocation à la haine. » Alors que les organisateurs évoquent une dénonciation de l’invasion du marché de la viande par les produits Halal - via une marche des cochons à prendre « au second degré », selon les organisateurs - la Préfecture du Rhône justifie la prise d’un arrêté interdisant cette initiative, jugée « islamophobe et provocatrice. » 



Tags : identitaires | rebeyne | carenco | marche des cochons |

Commentaires 1

Déposé le 06/05/2011 à 14h34  
Par Constator Citer

A force de pantalonnades juridiques et judiciaires, attendons de voir le résultat de référé et de ses attendus. Je ne suis pas juriste mais la phrase "...dénoncer le halal est contraire à la laïcité..." me laisse perplexe.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.