Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michel Mercier et le gouvernement contre le mariage gay

Jeudi à l’Assemblée Nationale, le Garde des Sceaux et élu rhodanien a rappelé la position du gouvernement sur la question de l’ouverture du mariage aux couples homosexuels.

La proposition de loi du député PS Patrick Bloch visant à ouvrir le mariage aux homosexuels a donc été retoquée jeudi en commission. Subséquemment, elle aura peu de chance d’aboutir en séance publique mardi prochain. Mais l’initiative aura au moins eu mérite de poser sur la table du législateur la question du mariage homosexuel. Une première à l’Assemblée nationale.
Le ministre de la Justice Michel Mercier a solennellement rappelé l’opposition du gouvernement sur cette question. « Ce débat est l'occasion de montrer l'attachement de notre société au mariage, pour la sécurité qu'il apporte par rapport aux autres types d'unions et pour le symbole social qu'il représente », a déclaré le Gardes Sceaux, rappelant également la multiplicité des contrats d’union (mariage, pacs ou concubinage) et leurs spécificités.
Les socialistes du Rhône ont soutenu la proposition de loi. Un sondage TNS-Sofrès de Janvier 2011 rapporte d’ailleurs que 58% des Français sont désormais favorable au mariage entre homosexuels, contre 45% en 2007. 



Tags : mercier | homosexualité |

Commentaires 2

Déposé le 11/06/2011 à 11h21  
Par trans Citer

Je suis comme Mr. Mercier, contre le mariage entre personne du même sexe et pourtant je suis concernée par le sujet! Nous devons en tant que responsables et adultes savoir transmettre aux générations futurs des règles pour le bien vivre ensemble, que le monde est comme cela et le mariage doit rester une institution dans notre pays entre un homme et une femme. Le mariage entre personne du même sexe (bio ou trans) doit s'appeler autrement, tiens comme le pacs, le concubinage... Bonne journée

Déposé le 10/06/2011 à 20h18  
Par Michael Jeaubelaux Citer

Pour ceux qui refusent de gober la propagande du lobby Gay et des socialistes, je leur conseille d'aller voir les résultats complets de ce fameux sondage à l'adresse suivante : http://www.tns-sofres.com/_assets/files/2011.01.28-homosexualite.pdf Ils constateront que : Seuls 18% sont tout à fait favorable donc 82% des français ne sont pas "tout à fait favorables". 40% se disent "plutôt favorable" ce qui veut dire qu'ils pourraient changer d'avis en cas de référendum par exemple et si les adversaires du Mariage Gay pouvaient exprimer les raisons de leur opposition. 18% sont tout à fait opposé - 17% plutôt opposé - ceux là on du mérite car malgré la propagande incessante et quotidienne déversée dans les media il reste "plutôt opposé" - nul doute que si un débat équilibré était possible il deviendraient opposé tout court. Reste 7% de sans opinion. Par ailleurs, les résultats dépendent en grande partie des sondeurs car les résultats ne sont jamais des résultats bruts. Comme pour le vote FN, on peut supposer que la diabolisation permanente, des opposants à ceux pour qui leurs désirs doivent être des droits, l'accusation d'homophobie brandi à tous bout de champ, la pénalisation de toute parole n'allant pas dans le sens des Ayathollas de la police idéologique de la pensée "GHB" (Gaucho-Bobo-Gay) ... peut conduire un grand nombre de sondés à ne pas dire la vérité sur leur sentiment réel..Je suis certain que si cette mesure était soumise à referendum, elle serait rejetée par une large majorité... Ces sondages favorables payés par Canal + n'ont pas plus de valeurs que les "votations citoyennes" qui prétendent que 98% des français sont pour le droit de vote des étrangers!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.