Lyon : D'abord prostituée, elle devient proxénète

Lyon : D'abord prostituée, elle devient proxénète
Photo d'illustration - DR

Une jeune Nigériane a été interpellée lundi dans le 7e arrondissement.Elle est accusée d'avoir fournie à une autre Nigériane une camionnette en échange de 40 euros de « redevance » par jour. L'accusé a affirmé qu'elle souhaitait vendre la camionnette contre la somme de 1 500 euros.
L'an dernier, la jeune Nigériane se prostituait dans des camionnettes stationnées dans le 7e. Avec l'aide d'une association, elle avait porté plainte contre un proxénète au Nigéria et obtenu un titre de séjour. La jeune femme devrait comparaître devant le tribunal en novembre.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
colon le 22/07/2011 à 09:39

Qui a intérêt à ce que ces situations perdurent. Le fisc me fera retrouver pour en défaut de 10€, mais les services de police ne peuvent pas déloger ces touristes, ou réfugiées politiques

Signaler Répondre

avatar
un lyonnais le 21/07/2011 à 11:28

elles le font toutes! c'est pas un scoop! elles placent toutes "des copines" dans leur camions contre 40 ou 50 euros par jour ainsi les camions travaillent toute la journee24h/24.Et rapporte 30 a 40 000 euros/mois aux filles. Aller donc voir rue challemel lacour (artillerie) 100% rentable et net d'impôt en plus, chauffeurs et autres économies parallèles, mais on laisse faire c'est mieux pour nos enfants la vue et imprenable. Ouvrez les yeux!!! pourquoi allez bosser c'est tellement plus rentable comme ça.Vérifiez donc les adresses des filles avec les cartes grises des véhicules et les noms de familles?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.