Le maire de Tarare pourrait donner une suite pénale aux propos du député Patrice Verchère

Le maire de Tarare pourrait donner une suite pénale aux propos du député Patrice Verchère

Le torchon brûle entre le député-maire UMP de Cours-la-Ville et le maire socialiste de Tarare, Thomas Chadoeuf-Hoebeke.

La pomme de discorde : un propos tenu par Thomas Chadoeuf-Hoebeke lors de la conférence de presse organisée pour la troisième édition du Coup de pouce étudiant. L’initiative vise à mettre à disposition une bourse municipale, allant jusqu’à 500€, pour les bacheliers se dirigeant vers un cycle d’études supérieures. Ces derniers doivent en échange rendre de menus services citoyens à la municipalité.
Lors de la cérémonie, le maire de Tarare, également porte-parole de Manuel Valls, a exhorté les étudiants à aller voter : « il faut aller voter, les députés ont bien besoin d’être changés, je compte sur vous », rapporte Le Progrès dans son édition du 26 juillet. Patrice Verchère avait alors réagi le jour même, évoquant un « racolage électoral. » « Sous couvert d’un soutien aux jeunes étudiants de sa commune, Monsieur Chadoeuf-Hoebeke n'hésite pas, au grand jour, à acheter des voix avec l’argent du contribuable tararien », attaquait alors à tout crin le député de la 8ème circonscription du Rhône.
« J’ai insisté sur le fait que ces élections (Législatives) étaient l’occasion et une possibilité de faire évoluer le cours des choses, si la situation actuelle ne leur convenait pas, justifie jeudi dans un communiqué le maire de Tarare. Encore une fois, je n’ai cité personne en particulier. J’ai simplement tenu à rappeler auprès de jeunes citoyens l’importance du vote dans une démocratie », précise-t-il.
Puis répond aux attaques les plus virulentes de son opposant : « Monsieur Verchère ose des propos à la limite de l’acceptable quand il s’interroge sur des chèques afin de remporter des élections. » Thomas Chadoeuf-Hoebeke se laisse également la possibilité de saisir la justice suite aux propos du député de sa circonscription. « Je m’interroge sur d’éventuelles suites pénales à conduire contre les propos de monsieur Verchère, qui eux, sont proprement scandaleux », termine-t-il.

Tags :

verchere

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
colchat69 le 03/08/2011 à 09:16

Vraiment scandaleux à 69 TARARE, mais comme dans toutes les Villes Socialistes, les Electeurs votant Socialistes seront effectivement fichés rapidement !
Où est la Démocratie ??? Français, renseignez-vous
bien sur ce 'sujet" récent des 'Primaires Socialistes'
Merci

Signaler Répondre

avatar
chiffon le 29/07/2011 à 22:05

Serge Dassaut n'est pas le maire. On a un vieux con qui se croit tout permis. Qu'il démissionne, vivement qu'on change ce fameux plouck, ou déménager. LOl

Signaler Répondre

avatar
Observateur le 29/07/2011 à 13:37

Rien de bien neuf dans cette affaire.
Un socialiste qui soudoie de électeurs par le pognon.
RMI, CMU, .. et maintenant 500 €
C'est le programme socialiste depuis les années 80 S'acheter des votes en distribuant de l'argent public.

Signaler Répondre

avatar
Tararien le 29/07/2011 à 13:05

Qu'il s'en aille de Tarare ce "pseudo" maire...
Il sort d'on ne sais où, Il s'est mis une bonne partie de son équipe municipale à dos... Qu'il aille faire mumuse avec Valls et qu'il cesse d'endetter la ville...
En d'autre lieux, j'aurai bien brandit la fameuse pancarte : " Casse toi, pauve c..."

Signaler Répondre

avatar
Rafale le 29/07/2011 à 09:51

Dassault a toutefois la délicatesse de le faire avec son propre argent ! Lui, a au moins le souci du bon emploi des deniers publics :-)

Signaler Répondre

avatar
foo2lol le 28/07/2011 à 21:29

Encourager à aller voter, c'est bien. Mais à un an de toute élection et dans une distribution de bourse municipale, c'est un peu limite, surtout quand on encourage à changer de député, de préférence.

Signaler Répondre

avatar
Yvan, de Lyon. le 28/07/2011 à 20:11
renégat a écrit le 28/07/2011 à 19h27

Ah bon Serge Dassot est maire de Tarare

Ça y ressemble beaucoup effectivement !

Signaler Répondre

avatar
renégat le 28/07/2011 à 19:27

Ah bon Serge Dassot est maire de Tarare

Signaler Répondre

avatar
Votons ! le 28/07/2011 à 19:25

Quel scandale ! un élu qui exhorte des citoyens à voter, Houlala c'est grave ! C'est presque un crime de haute trahison !

Plus sérieusement vu le niveau qu'a atteint l'abstention dans ce pays, rappeler chaque fois qu'il est possible l'importance de l'exercice du droit de vote en démocratie me parait au contraire une bonne chose.

Hier Villepin a dit sur France Inter qu'il fallait que tout le monde vote et paye des impôts, et que les deux étaient d'ailleurs intimement lié.

Cela vous choque-t-il ?

Signaler Répondre

avatar
Yvan, de Lyon. le 28/07/2011 à 17:43

Inviter des électeurs a aller voter, dans une cérémonie de remise des prix, est particulièrement déplacé si cela n'a pas été fait volontairement.

Le mélange des deux, l'exercice d'un droit et argent, n'ont rien a faire ensemble. Que ce soit dans la pratique ou en paroles.

Cet élu "porte parole", a encore beaucoup de choses a apprendre pour que son message soit en cohérence, avec la casquette qu'il porte au moment où il s'exprime !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.