La police a démantelé jeudi le marché sauvage des Minguettes

La police a démantelé jeudi le marché sauvage des Minguettes
Marché de Vénissieux - DR

Apparu il y a dix mois, ce marché dit "de la pauvreté" fournissait en marchandises souvent volées. Il était greffé au marché officiel des Minguettes pour le plus grand malheur des forains qui avaient lancé une pétition afin de le faire fermer. Le marché sauvage avait du succès puisque des personnes de l'Ain et de l'Isère venaient faire leurs achats. La police contrôlait régulièrement les marchandises souvent vendues par des Roms. Mais jeudi matin, ils ont repéré des biens volés et ont procédé à l'évacuation du marché. Ils ont ensuite saisi les marchandises pour les incinérer. La mairie de Vénissieux planche désormais sur un plan de sécurisation des lieux.

Tags :

Minguettes

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Test le 22/08/2011 à 11:59

CQFD : En France vous pouvez agir en toute illégalité, publiquement et sous les yeux de la Police sans être inquiété pendant dix mois...mais peut-être faut-il être rom?...

Signaler Répondre

avatar
Cesar le 19/08/2011 à 20:29

tout les chemins mènent à Roms

Signaler Répondre

avatar
Un-tsigane-donc-voleur le 19/08/2011 à 18:45

WOW!
Bravo la police nationale!
Dix mois de filature, contrôle et surveillance, et ils ont fini par trouver au moins un truc volé. Qu'était-ce donc? Peut-être l'étui de l'I-Phone du maire de Vénissieux? Ce dernier a définitivement raison de "SECURISER LES LIEUX". Au besoin, il peut recruter des mercenaires en Hongrie, il paraît qu'il y en a même des volontaires dans certains milieux.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.