Collèges et lycées sous surveillance après les débordements de vendredi

Collèges et lycées sous surveillance après les débordements de vendredi
Photo d'illustration - LyonMag

Toute la semaine prochaine, les entrées des établissements de l'agglomération seront surveillées. Vendredi dernier, de violentes manifestations avaient éclaté suite à une fausse rumeur indiquant la suppression d'un mois de vacances en été.
Caluire, Lyon, Vaulx-en-Velin, Saint-Priest et Vénissieux avaient notamment été touchées par la révolte lycéenne.
Par ailleurs, quinze des vingt-et-un mineurs arrêtés vendredi ont été placés en garde à vue.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Yvan, de Lyon. le 02/10/2011 à 21:47

Il n'aura échapper à personne, (du moins je l'espère...) que d'importants moyens technique et humains existent, pour surveiller des collégiens et lycéens.

En revanche, lorsqu'il s'agit d'assurer la sécurité en presqu'île ou dans d'autres zones de non droit, là, il n'y a pas de moyens !

C'est la faute à qui ?!

Je m'en fou éperdument !
C'est le constat que je dresse, point barre.

Signaler Répondre

avatar
Jacquot le 02/10/2011 à 10:22

désolant Inquiétant de constater la puissance négative d' Internet. Un peu comme le détournement des découvertes de Marie Curie a des fins destructrices.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.