Un souci de procédure dans l’affaire Neyret ?

Un souci de procédure dans l’affaire Neyret ?
Michel Neyret - Photo DR

Selon le site internet du Point, l’avocat de Stéphane Alzraa, bandit lyonnais qui aurait été un peu trop proche de Michel Neyret, remet en cause la mise en examen de son client.

« Me David-Olivier Kaminski a déposé devant la Chambre de l'instruction de Paris une demande en nullité de la mise en examen de son client Stéphane Alzraa », annonce Le Point vendredi après-midi. Stéphane Alzraa, escroc originaire d’Irigny, était connu à Lyon pour circuler à Lyon dans de grosses berlines sportives. Dans le dossier Neyret, il a été mis en examen pour « corruption » et « trafic d'influence », car il aurait fait bénéficier à l’ex-numéro de la PJ de Lyon et à sa femme de plusieurs luxes. Selon l’avocat, cité par le magazine, Stéphane Alzraa aurait été interrogé plusieurs heures sur le contenu d’écoutes téléphoniques, qui ne figuraient pas au dossier fourni à la défense. Des écoutes qui auraient permis aux policiers de l’interroger sur des informations que seul Michel Neyret pouvait connaître. Judiciairement, si cette requête est acceptée, Alzraa sera remis en liberté. Et les avocats des protagonistes de l’affaire, et notamment ceux de Michel Neyret, pourraient examiner et dénoncer la procédure.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.