Cinq ans de prison requis suite à la mort d'un Rhodanien en Espagne

Cinq ans de prison requis suite à la mort d'un Rhodanien en Espagne
Photo d'illustration - DR

L'affaire remonte à l'été 1999. Karim Kébir, habitant de Saint-Genis-Laval, était battu à mort à Playa d'Oro par une bande de Parisiens.
Le tribunal correctionnel jugeait l'affaire 12 ans après les faits. Faute de preuves, les six prévenus étaient jugés pour non assistance à personne en danger. Une qualification non adaptée selon les avocats de la famille Kébir, persuadée que les meurtriers se trouvaient parmi les six originaires de Villejuif.
Certains ont reconnu leur présence sur les lieux du drame et du même coup leur lâcheté face à la rixe qui se déroulait sous leurs yeux.
Le procureur a requis la peine maximum à leur encontre : cinq ans de prison.
Le jugement a été mis en délibéré jusqu'au 6 janvier prochain.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.