Villeurbanne: il trouve des vers dans son biscuit

Villeurbanne: il trouve des vers dans son biscuit
Photo d'illustration - DR

Selon Le Progrès, un Villeurbannais a découvert des vers vivants dans un paquet de biscuits LU le 12 novembre dernier. L'homme explique qu'il a trouvé ces biscuits véreux, et après en avoir mangé deux, il s'est rendu compte que des vers grouillaient dans le paquet et dévoraient les biscuits. Il a alors pris contact avec le service clients de LU, qui appartient au groupe américain Kraft Foods, et une enquête interne a été lancée. La société en a déduit qu'"aucun dysfonctionnement" n'avait été repéré et a proposé à son client de lui donner en dédommagement un colis alimentaire, estimant que les vers pourraient provenir de son placard. Cette explication n'a pas convaincu le jeune homme qui s'estime lésé car l'emballage était intact, et réclame du coup 10 000 euros de dédommagement au fabricant. S'il obtenait gain de cause, il précise qu'il compte reverser 70% de cette somme aux Restos du Coeur.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Total le 12/12/2011 à 21:15

Il faut juste se dire que ça peut arriver et que c'est avec des réactions comme celle-là qu'on finit par bouffer de la merde industrielle.

Signaler Répondre

avatar
Jacquot le 12/12/2011 à 20:53

bien joué Y'en a des qui sont malins !!

Signaler Répondre

avatar
alizz le 12/12/2011 à 18:23

Je ne vois pas comment il peut être certain que l'emballage était intact...

Signaler Répondre

avatar
dddd le 12/12/2011 à 15:26

Il déduira de sa base imposable,mais il ne payera pas 75% de 7000 en moins. S'il gagne 100000 euros/ans,il sera imposé sur environ 95000.Bref,c'est beaucoup moins interessé que vous le laissez suggérer lol

Signaler Répondre

avatar
arkkk le 12/12/2011 à 14:34

en fait bonne combine,en versant 7000 e aux restos du coeur,il deduira 75% de cette somme de ses impots......

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.