Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Christophe Boudot - LyonMag/JazzRadio

Christophe Boudot : “L’UMP ne survivra pas à l’échec programmé de Nicolas Sarkozy”

Christophe Boudot - LyonMag/JazzRadio

Le secrétaire départemental du FN dans le Rhône était l’invité de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

Après un exercice catastrophique en 2007, le FN "attend de grandes choses" pour les législatives de juin 2012, assure Christophe Boudot. "Les 13e et 14e circonscriptions nous offrent un découpage favorable, explique-t-il. Mais Lyon nous est traditionnellement assez défavorable. Dans la 7e circonscription où je me présente, il y a de fortes chances de l’emporter. Le PS a délaissé les classes populaires, elles vont à leur tour délaisser le PS."
Quid de l’UMP, dont le discours ultra-sécuritaire depuis la convention nationale de Villeurbanne vise clairement l’électeur frontiste ? "La ficelle est un peu grosse. La Droite populaire n’en finit plus de parler comme le FN, je crois que les électeurs ne se laisseront pas abuser deux fois. La Droite populaire parle comme le FN, fait des rodomontades, mais il n’en ressort rien à Paris." D’autant que le secrétaire fédéral donne une espérance de vie à l’UMP qui n’excède pas six mois. "L’UMP ne survivra pas à l’échec programmé de Nicolas Sarkozy à la présidentielle. Ce parti va imploser, et beaucoup de ses candidats vont peut-être vous rejoindre", prédit-il. La présidentielle de mai 2012 comme rampe de lancement pour les législatives de juin, tel sera le modus operandi du FN. Et la baisse de Marine Le Pen dans les sondages n’inquiète pas vraiment Boudot. "Les vrais sondages sont ceux qui sortent de la rue. De plus en plus de gens sont désinhibés, et vont voter FN. Il n’y a qu’à voir le retour que nous avons sur les marchés."
Un point d’interrogation demeure toutefois. Il concerne la candidature de Bruno Gollnisch. Sur la première vague de candidats annoncés (neuf sur quatorze), le député européen n’est pas présent. "M. Gollnisch est très occupé par son mandat européen, justifie Boudot.  Il fera savoir dans les prochaines semaines s’il est oui ou non candidat. Il pourrait l’être dans le Var. Il ira là où il sera le plus utile pour le FN et le peuple français." L’ensemble des candidats du Rhône devraient être connus entre janvier et février 2012.



Tags : boudot | fn | gollnisch |

Commentaires 5

Déposé le 15/12/2011 à 22h39  
Par Alexia Citer

@Citoyen,
Un député à l'Assmblée nationale gagne environ 4.000 euros de moins par mois qu'un député européen. Donc si la motivation de Gollnisch était l'argent, il se ficherait pas mal des élections législatives...

Déposé le 14/12/2011 à 16h36  
Par toctoc Citer

sarko sera élu. pourquoi? parce que bcp d'élus du PS le pense - j'ai des noms- hollande est mauvais, mou, bebette. la blonde du FN sera bien évidement battue. donc cqfd..

Déposé le 14/12/2011 à 12h31  
Par Citoyen Citer

Les frontistes sont les idiots utiles du PS et les idiots inutiles de l'UMP.
Gollnish qui pratique l'écrêtement et qui est prêt à changer de région pour augmenter ses chances d'être élu et toucher les indemnités parlementaires le cas échéant, c'est bonnet blanc, blanc bonnet avec le PS et l'UMP.

Déposé le 14/12/2011 à 12h16  
Par jm Citer

Le coup de se faire passer pour quelqu'un de droite qui vote à gauche ne vous semble-t-il pas plus qu'éculé ?

Déposé le 14/12/2011 à 09h12  
Par jeanDu69 Citer

Je pense que ce Mr a raison, moi j'ai voté ump en 2007, mais pour 2012 c'est terminé! Sarkozy est en train de nous refaire le coup de 2007, à 5 mois de la présidentielle! Il faut arreter de prendre le sgens pour des idiots et penser un peu francais.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.