Meurtre de Marine Boisseranc : son ex-petit ami mis en examen

Meurtre de Marine Boisseranc : son ex-petit ami mis en examen
Marine Boisseranc - DR

Les gendarmes ont interpellé le jeune homme samedi matin à l'aéroport de Roissy. Il est soupçonné du meurtre de Marine Boisseranc, 20 ans, retrouvée poignardée à son domicile familial à Chazay d'Azergues en octobre 2005.Juste après les faits, le jeune homme avait été placé en garde à vue, avant d’être relâché. Un SDF avait aussi été arrêté, mais avait finalement été mis hors de cause. Pendant ce temps, l’ancien petit ami de Marine, moniteur de plongée, était parti pour Djibouti, puis il s'était rendu en Birmanie et au Laos, avant de s’installer en Malaisie. Problème : il n’existe pas de convention d’extradition entre la France et la Malaisie. Les enquêteurs attendaient donc son retour en France. Samedi soir, le jeune homme a été mis en examen par la juge d'instruction pour « homicide volontaire » et écroué à la maison d'arrêt de Villefranche. Il continue de nier les faits.
Se servant du douloureux exemple du SDF accusé à tort, le procureur de la République de Villefranche a appelé à la plus grande prudence, manière de souligner que le jeune homme restait présumé innocent.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.