Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jean-François Carenco - LyonMag

A45 : le préfet du Rhône confie ses doutes à NKM

Jean-François Carenco - LyonMag

Le projet de l’A45 devant relier les agglomérations lyonnaises et stéphanoises est toujours au point mort. Le Progrès relaie mardi les propos, pourtant confidentiels, du préfet du Rhône Jean-François Carenco, dans une lettre aux ministres de l’écologie Nathalie Kosciusko-Morizet et des transports Thierry Mariani, où il émet de nouveaux doutes sur l’avancement du dossier. Censé remplacer la désuète A47, le projet autoroutier présente encore de nombreuses lacunes pour les élus rhodaniens, qui ne veulent toujours pas monter au financement, au désarroi de Saint-Etienne Métropole et du Conseil général de la Loire. Le coût du projet en l'état s'élève à 1,2 milliards d'euros, dont 350 millions doivent être pris en charge par les collectivités locales.

Bien que validée administrativement et fortement soutenue par l’Etat, l’A45 ne constituerait pas "une réponse satisfaisante face aux besoins des transports et à la saturation des trafics au sud-ouest de Lyon". En effet, Jean-François Carenco estime que l’arrivée sur Lyon "reste un problème non résolu", bien que "le branchement de l’A45 sur une route existante, l’A450, paraissait techniquement envisageable". La Préfecture déclare fermement n’avoir "aucun commentaire à faire sur l’A45" et sur ce papier confidentiel. Lors de son déplacement dans la Loire à l'automne 2011, Nicolas Sarkozy avait fait de ce projet une priorité. Le président souhaitait ainsi que l'appel à concession de l'A45 soit lancé avant la fin de l'année 2011, ce qui n'est toujours pas le cas aujourd'hui.



Tags : a45 |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.