Transports : Mercier finalement tenté par le projet du pôle métropolitain

Transports : Mercier finalement tenté par le projet du pôle métropolitain
Michel Mercier - Photo Lyonmag.com

Le pôle métropolitain, composé de Lyon, Vienne, Bourgoin-Jallieu et Saint-Etienne, a reçu un soutien de poids : celui du président du Conseil général du Rhône.

C’est une annonce qui est presque passée inaperçue lors de la signature du protocole d’orientation pour la création d’un syndicat métropolitain des transports, jeudi après-midi à Givors. Et c’est Bernard Rivalta, le président du SYTRAL, qui gère les TCL à Lyon, qui en a parlé : "Avec Gérard Collomb, on a eu une réunion avec Michel Mercier mercredi, et il nous a confirmé que le Conseil général du Rhône participerait à ce nouveau syndicat métropolitain." Une petite phrase qui peut surprendre, surtout après la volonté affiché du Garde des Sceaux de quitter la gouvernance du SYTRAL et de créer son propre syndicat pour faire circuler des bus estampillés "Département du Rhône". Le syndicat métropolitain doit permettre d’ici un à deux ans de circuler avec le même titre de transport (en l’occurrence la carte Ourà) sur les lignes de bus ou tramways à Lyon, Saint-Etienne, Vienne et Bourgoin-Jallieu. Des avantages devraient être mis en place entre les quatre syndicats, notamment tarifaires pour inciter les voyageurs à emprunter les différents types de transports. Un montage qui plaît à Michel Mercier et qui augmenterait l’offre de transport sur ce large périmètre entre Rhône, Loire et Isère.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jm le 20/01/2012 à 16:11

C'est aussi la bonne période pour des paroles sans conséquences.

Signaler Répondre

avatar
3063822 le 20/01/2012 à 14:39

Les élections sont une bonne période pour ce faire entendre.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.