Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Laurent Wauquiez - LyonMag

IDEX : l’université Lyon/Saint-Etienne aura droit à sa consolante

Laurent Wauquiez - LyonMag

Le 2 février dernier, le PRES, projet de l'université Lyon/Saint-Etienne, avait été recalé par l'IDEX. Ces "Initiatives d'excellence" récompensent et classent les meilleurs pôles universitaires français. Mais la donne pourrait changer. Le gouvernement a proposé une session de rattrapage pour son cas.

Il faut trouver un moyen de "reconnaître la très grande qualité" du projet lyonnais a déclaré le premier ministre François Fillon le 3 février dernier. Le premier ministre n'était pas le seul à soutenir le PRES. Le ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Laurent Wauquiez a rencontré lundi les deux pilotes du projet Michel Lussault, président de l'Université de Lyon, et Jacques Samarut, président de l'ENS Lyon."Le ministre nous a confirmé toute la confiance qu’il avait dans le projet de l’université de Lyon/Saint-Étienne, grâce à son potentiel", raconte ce dernier. Si le projet initial n’avait pas été retenu c’est parce qu’il n’avait pas pu être bouclé à temps. "Nous avons rassemblé 13 établissements, ce qui a demandé beaucoup de temps" explique Jacques Samarut. Un bonus temps a été donc accordé lundi au projet stéphano-lyonnais. "Le gouvernement actuel nous permet finalement de mettre en œuvre ce plan sur trois ans durant lesquels nous allons avoir la possibilité d’obtenir un label d’Initiative d’Excellence", souffle le normalien.

A la base, un jury international était chargé de sélectionner 5 à 10 projets français d'envergure internationale. Cette année, huit pôles universitaires ont reçu les "Initiatives d'excellence", dont quatre parisiens. Une fois labellisées IDEX, les universités reçoivent 643 millions d'euros, dont 41 millions d'euros par an promis par l’État sur 4 ans. Lyon/Saint-Étienne pourrait donc en bénéficier dans trois ans, à condition d’atteindre les objectifs fixés, avec une petite modification de l’enveloppe. "Nous allons recevoir un capital de 300 millions d’euros pour soutenir une douzaine de projets scientifiques, les laboratoires d’excellence. A côté de ça, nous allons recevoir une autre somme, actuellement en arbitrage, pour nous permettre de structurer une nouvelle université de Lyon/Saint-Étienne".



Tags : idex | Université lyon |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.