Législatives à Lyon : Perrin-Gilbert suppléante de Meirieu ?

Législatives à Lyon : Perrin-Gilbert suppléante de Meirieu ?
NPG - LyonMag

Les soutiens du candidat Europe écologie-Les Verts sur la 1e circonscription du Rhône se sont réunis mercredi pour organiser la campagne. Et la place de suppléant(e), vraisemblablement promise à Nathalie Perrin-Glbert, pourrait faire du bruit dans les rangs du PS.

Nathalie Perrin-Gilbert ne sera plus suppléante de Pierre-Alain Muet si ce dernier est réélu sur la 2e circonscription du Rhône. Désavouée par le M. Economie du PS depuis ses prises de positions franches et tranchées, souvent à rebours de l’exécutif municipal, NPG devrait rebondir aux côtés de Philippe Meirieu. Mercredi soir, ils étaient ensemble à la Guillotière, accompagnés de militants, pour mettre en place la campagne et définir le calendrier. "La réunion a été difficile à organiser, car on a été bouté d’une série de lieux" déplore Meirieu, joint par LyonMag jeudi matin. Surprenant ? Pas vraiment, au regard du contexte local. Les proches de Gérard Collomb ont préféré miser sur la candidature du radical de gauche Thierry Braillard sur cette circonscription. L’adjoint aux Sports de la Ville de Lyon, qui a souvent plastronné que l’ensemble des élus PS de la ville soutenaient sa candidature, fera donc sans Nathalie Perrin-Gilbert. L’élue lyonnaise respecte ainsi la ligne directrice du PS, qui dans le cadre des accords de législatures menés avec les Verts, a investi sur la 1e circonscription du Rhône Philippe Meirieu. Celle qui est aussi secrétaire national du PS au logement est donc pressentie pour occuper le poste de suppléante de Philippe Meirieu. Une information que n’a pas démenti le principal intéressé: "Je ne peux pas vous le confirmer car ce n’est pas encore définitif."

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nope le 22/03/2012 à 19:07

Jonathan a raison en ce sens que la tactique de Collomb, qui apparemment ne surprend pas Lyonmag qui trouve tout à fait normal qu'il dicte sa loi aux bars lyonnais pour dire qui est recevable ou non (belle la démocratie), est suicidaire. En organisant la division de la gauche, il offre un boulevard à Havard qui se fera un plaisir de s'appuyer sur un nouveau mandat législatif pour appuyer sa candidature à la mairie en 2014.

Signaler Répondre

avatar
anthony le 22/03/2012 à 19:06

braillard veut etre député?mdrrrrrrrrrrrrrr

Signaler Répondre

avatar
jm le 22/03/2012 à 16:14

Elle a oublié que ce n'était pas sa circo et qu'elle était déjà suppléante du doctrinaire Muet. Quand on voit la misère qu'elle a mise dans le 1Er (sauf pour les association de ses amis), on aurait préféré qu'elle suive Braillard comme elle un looser Made in Collomb.

Signaler Répondre

avatar
Jonathan le 22/03/2012 à 15:09

Havard risque de bien rigoler ces prochaines semaines avec ces 2 losers (sans compter Braillard le fossoyeur de Gerland mais par charité chrétienne,mettons-le de côté). Entre le fossoyeur de l'éducation nationale et la pseudo-rebelle,les électeurs de la 1e circonscription ne sont pas gâtés.

Signaler Répondre

avatar
anthony le 22/03/2012 à 13:27

bravo nathalie perrin gilbert, tu prends l'écolo au détriment du spécialiste des ascenseurs tas raison!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.