Laure Dagorne : "Une vague rose pas aussi forte qu'annoncée"

Laure Dagorne : "Une vague rose pas aussi forte qu'annoncée"
Laure Dagorne, candidate UMP aux législatives dans la 3e circonscription du Rhône - Photo Lyonmag.com

Laure Dagorne, candidate UMP sur la 3e circonscription du Rhône était ce jeudi l’invitée de l’émission Ca jazz à Lyon sur Jazz Radio proposée en partenariat avec Lyonmag.com.

La candidate UMP doit relever un pari difficile dimanche : avec 27% des voix au premier tour, elle doit tenter de battre Jean-Louis Touraine, le député sortant PS qui lui, a recueilli 40% des votes au premier tour. Mais malgré la difficulté, Laure Dagorne y croit encore. Selon elle, "une élection n’est jamais faite à l’avance". "Jean-Louis Touraine était dans cette situation en 2007 et c’est lui qui a gagné", rappelle-t-elle, "une élection n’est jamais faite simplement mathématiquement".

Pour la candidate UMP, l’abstention pourrait bien faire la différence. "Une partie des électeurs ne se sont pas déplacés la semaine dernière : 43%, c’est relativement important". Selon elle, certains ont pu être "déroutés par le nombre de candidats". "On avait le record du Rhône et le deuxième record de France avec 21 candidatures", précise-t-elle, "peut-être qu’un certain nombre d’électeurs ont attendu que le terrain se dégage". Pour Laure Dagorne, la situation n’est pas perdue : "On n’a pas une vague rose aussi forte qu’on nous l’avait annoncée, les choses peuvent s’inverser avec une campagne de terrain, et une candidature de proximité". L’enjeu est important : "il y a un vrai choix à faire" selon elle : "un choix de société" entre "les équipes de François Hollande et les équipes de la droite et du centre".

D’ici le second tour, la candidate va cibler sa campagne sur "les questions nationales, notamment la question de dépenses publiques". "On est dans une situation où on est dans l’obligation de réduire nos dépenses, de réfléchir à chaque dépense publique", estime-t-elle, "et toutes les mesures annoncées aujourd’hui nous emmènent vers des dépenses supplémentaires qui vont peser sur les salariés et sur les entreprises". Des économies qui ne devraient pas se faire avec une hausse de la pression fiscale pour Laure Dagorne. "Aujourd’hui on ne voit pas de programme de choix budgétaire mais un programme d’augmentation des impôts, d’augmentation de la pression sur les entreprises" affirme-t-elle. "Je ne m’inquiète pas en tant que contribuable, c’est moi qui m’inquiète pour la France et la compétitivité de nos entreprises , pour le maintien de l’emploi car au bout du compte,  c’est ça qui est en cause", explique-t-elle.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Contribuable le 15/06/2012 à 08:13
Lionel a écrit le 14/06/2012 à 18h05

Une ode héroïque à la gloire de Jean-Louis pour espérer en souffrance un écrêtement à la hauteur de la flagornerie perpétuelle.

Pourquoi se priver quand les médias lyonnais se sentent obligés d'accorder une tribune à un élu dont le seul talent est la logorrhée.
Elus qui sont prêts à tout, jusqu'à à faire croire que leur donateur d'argent public serait un fin politicien.

Signaler Répondre

avatar
habitante le 14/06/2012 à 21:21

Sacrée Laure, on se console comme on peut...

Signaler Répondre

avatar
Sylvain le 14/06/2012 à 19:05

Vous avez vu l'Espagne avec ses banques et ses retraites? Merci à Nicolas SARKOZY pour l'emprunt aux banques il y à 2 ans avec un taux d'intérêt de8%, et la réforme de retraites. ZAPATERO Idole d'HOLLANDE la pas fait et voila le résultat. Dimanche Votez DAGORNE

Signaler Répondre

avatar
Corinne le 14/06/2012 à 19:00

Bonjour, je suis du centre, mais peu importe, je suis maman de 3 petits enfants, je pense beaucoup sur leur devenir, je voterai donc pour Laure DAGORNE,

Signaler Répondre

avatar
Lionel le 14/06/2012 à 18:05
Romain a écrit le 14/06/2012 à 13h10

Ne nous privons pas de l'un des plus beaux fleurons intellectuels et politiques de France qu'est Jean-Louis Touraine.
Laure Dagorne partage au fond d'elle même cet avis.
C'est la raison qui l'a poussée à faire une campagne sobre sans jamais oser attaquer un homme dont les lyonnais mesureront le talent quand il ne sera plus comme tous les êtres exceptionnels.

Une ode héroïque à la gloire de Jean-Louis pour espérer en souffrance un écrêtement à la hauteur de la flagornerie perpétuelle.

Signaler Répondre

avatar
jm le 14/06/2012 à 17:58

Quand on connait un tant soit peu le N°2 du Régime Collomb, on vote évidemment pour Laure Dagorne. Quand on découvre en plus derrière sa discrétion ses compétences, son travail et ses grandes qualités humaines, on a plus aucun doute.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais du 3 le 14/06/2012 à 16:52

@Rosette
« Celui qui combat peut perdre, celui qui ne combat pas a déjà perdu » - Bertold Brecht.

@Anne-Charlotte
Entièrement d’accord avec vous pour Laure Dagorne et Stéphane Guilland.
C’est la génération montante à Lyon, celle des quadras d’une droite de terrain et de bon sens.

Signaler Répondre

avatar
Lionel le 14/06/2012 à 16:24

Perdre contre Jean-Louis Touraine, c'est une honte à stopper net la politique.
N'est-ce pas Dubernard ?

Signaler Répondre

avatar
Rosette le 14/06/2012 à 15:25

Pas aussi forte pas aussi forte...

La 3 est perdue et c'est normal.

Mais grâce à la clairvoyance de l'UMP du rhone, le duo Nachury Bérat est en train de se faire manger par la vaguelette rose dans la 4ème.

Signaler Répondre

avatar
Etudiant lyonnais le 14/06/2012 à 14:39

Je vote Dagorne !
Elle fait une campagne de terrain et de proximité.
JL Touraine ne s'illustre pas tant que ça à Paris, et je crois que c'est une part important du travail de député.

Signaler Répondre

avatar
Corinne.D le 14/06/2012 à 14:38

@ eric
Moi aussi je peux dire que je suis centriste car j'ai voté Bayrou en 2007 et 2012.
J'ai voté pour Eric Lafont au 1er tour dimanche dernier mais je vais voter DAGORNE ce dimanche.
Je respecte votre choix mais vous ne pouvez pas dire que par cohérence vous allez voter Touraine. Chacun fait ce qui lui plait par rapport à ses propres convictions.
Assez du sectarisme !

Signaler Répondre

avatar
Jonathan le 14/06/2012 à 14:36
eric a écrit le 14/06/2012 à 13h44

Je suis de centriste et comme je suis coherent je vote Jean-Louis Touraine. Les messages ci dessus des militants UMP est risible. Les deux candidats de droite n'ont rien fait pour Lyon pendant les 10 ans de gouvernements de Droite, sans parler du fiasco Nora Berra. Nous avons besoin de gens serieux pour nous representer à Paris, donc je vote Jean-Louis Touraine.

Les centristes sont comme les girouettes:elles suivent la direction du vent.Si vous voulez voir notre pays sombrer dans l'anarchie,votez Touraine.Si vous voulez voir une élue sur le terrain qui bosse et qui ne cumule pas les mandats alors Laure Dagorne sera votre candidate.

Signaler Répondre

avatar
eric le 14/06/2012 à 13:44

Je suis de centriste et comme je suis coherent je vote Jean-Louis Touraine. Les messages ci dessus des militants UMP est risible. Les deux candidats de droite n'ont rien fait pour Lyon pendant les 10 ans de gouvernements de Droite, sans parler du fiasco Nora Berra. Nous avons besoin de gens serieux pour nous representer à Paris, donc je vote Jean-Louis Touraine.

Signaler Répondre

avatar
Romain le 14/06/2012 à 13:10

Ne nous privons pas de l'un des plus beaux fleurons intellectuels et politiques de France qu'est Jean-Louis Touraine.
Laure Dagorne partage au fond d'elle même cet avis.
C'est la raison qui l'a poussée à faire une campagne sobre sans jamais oser attaquer un homme dont les lyonnais mesureront le talent quand il ne sera plus comme tous les êtres exceptionnels.

Signaler Répondre

avatar
Anne Charlotte le 14/06/2012 à 11:22

Electeur moi aussi de François Hollande, je voterai Laure Dagorne, car j'apprécie énormément son suppléant Stéphane Guilland, qui est peut être le plus grand espoir de la jeune classe politique lyonnaise.

Signaler Répondre

avatar
P.Berton le 14/06/2012 à 09:49

Electeur de la 3ème circonscription, j'ai découvert Madame Dagorne pendant la campagne.
Le discours est simple, sans chichi, mais on voit qu'elle tient la route.
J'ai voté pour elle. Je précise que je ne suis pas de droite, j'ai voté Hollande en mai dernier. Tourraine, ça ne passe pas, désolé !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.