Thierry Braillard : "Je serai un député loyal à Jean-Marc Ayrault et sans a priori"

Thierry Braillard : "Je serai un député loyal à Jean-Marc Ayrault et sans a priori"
Thierry Braillard - Photo Lyonmag.com

Thierry Braillard, le nouveau député de la 1e circonscription du Rhône, était l’invité de Jazz radio ce lundi pour l’émission Ça jazz à Lyon proposée en partenariat avec Lyonmag.

Après un premier tour, marqué par une primaire de gauche face à Philippe Meirieu, et un deuxième tour en duel avec l'UMP Michel Havard, Thierry Braillard est élu député. "J’ai un sentiment de joie et un peu de fatigue. La nuit a été courte, mais j’ai surtout le sentiment que la gauche a su se rassembler pour que je puisse l’emporter et je ne l’oublie pas. Ce rassemblement m’amène à avoir un score de 53,78% qui est un score incontestable" affirme l’adjoint aux sports de la ville de Lyon.

Ce siège, Thierry Braillard en rêvait depuis le début de sa carrière politique. "J’avais 22 ans et pendant deux ans, j’ai été assistant parlementaire et donc j’ai connu l’Assemblée Nationale. Je m’étais toujours promis en mon for intérieur que si j’avais l’occasion d’y retourner, ce serait en tant que député" explique le nouveau parlementaire.

Qui dit nouveau poste, dit nouvelle emploi du temps. "Je vais aller à Paris dès mardi pour voir les premiers rudiments de député. Ensuite, je vais avoir une réunion dans les instances de mon parti car il y a les constitutions de groupe et ce genre de choses. Le PRG pourrait avoir un groupe, ce qui permettrait avec le Parti Socialiste d’avoir une majorité absolue à l’Assemblée Nationale… Donc, mardi va être une journée chargée" annonce Thierry Braillard

Pour l’adjoint aux sports, il n’est pas question de penser qu’il sera un député mis à l’écart du fait d’avoir battu le candidat officiellement investi par le PS et EELV. "Je pense d’abord à mon parti déjà puisque j’ai été investi officiellement et que j’ai reçu les félicitations de tout le monde. Je pense que ces chicaillasses sont derrières nous. Je ne suis pas un inconnu : je travaille depuis quinze ans aux côtés de Gérard Collomb au conseil municipal de Lyon. Les choses vont bien se passer, j’en ai la certitude".

Thierry Braillard est sûr d’une chose : "je serai un député loyal à Jean-Marc Ayrault et sans à priori. Je pense que je n’aurais aucune difficulté à faire entendre une voix qui se veut positive et constructive".

En devenant député, Thierry Braillard devra comme tous les élus se soumettre au cumul des mandats. "Il y a une loi qui va certainement être débattue, on me dit qu’elle s’appliquera à la fin des mandats existants. Je pense que j’irais au terme de mon mandat d’adjoint aux sports, dont je suis très fier par rapport au travail fourni" conclut Thierry Braillard.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jm le 18/06/2012 à 21:10

@Lucien. Th. Braillard est un avocat fait par le Régime Collomb, à ,e pas confondre avec un avocat.

Signaler Répondre

avatar
phil le 18/06/2012 à 20:26
Lucien a écrit le 18/06/2012 à 17h34

Pourquoi avoir besoin d'utiliser les médias, pour faire état de sa loyauté supposée, au pouvoir parisien ?!

Un truc à se faire pardonner ?

En fait je suis assez content que cet avocat, ai mis hors course un vert !
Un politicard de moins !

D'autant plus que ces verts là, ont depuis longtemps cirer les pompes (pour ne pas dire plus) du pouvoir local...
Donc, c'est jubilatoire que les cireurs de pompes se prennent un bon coup de pieds au derrière.

Autre chose. Il y a fort a parier que l'affront fait au pouvoir parisien par ces lyonnais, débouchera sur un retour de bâton.
Probablement un bâton judiciaire... Suivez mon regard en direction du Grand Lyon...

Etienne Tête, il a ciré les pompes à Collomb ?!

Signaler Répondre

avatar
Chlorophyle le 18/06/2012 à 19:13

Tiens, Gégé a déjà envoyé son suppléant ?

Comment un type élu sur la tromperie peut-il être loyal ?

Signaler Répondre

avatar
Lucien le 18/06/2012 à 17:34

Pourquoi avoir besoin d'utiliser les médias, pour faire état de sa loyauté supposée, au pouvoir parisien ?!

Un truc à se faire pardonner ?

En fait je suis assez content que cet avocat, ai mis hors course un vert !
Un politicard de moins !

D'autant plus que ces verts là, ont depuis longtemps cirer les pompes (pour ne pas dire plus) du pouvoir local...
Donc, c'est jubilatoire que les cireurs de pompes se prennent un bon coup de pieds au derrière.

Autre chose. Il y a fort a parier que l'affront fait au pouvoir parisien par ces lyonnais, débouchera sur un retour de bâton.
Probablement un bâton judiciaire... Suivez mon regard en direction du Grand Lyon...

Signaler Répondre

avatar
Le PS en vrille le 18/06/2012 à 13:47

Pourquoi a t-il toujours l'air absent sur les photos ?

Signaler Répondre

avatar
Romain le 18/06/2012 à 11:30

"Je suis le Michel Havard de gauche" aurait déclaré Thierry Braillard.

Signaler Répondre

avatar
phil le 18/06/2012 à 11:27
Le gaulois a écrit le 18/06/2012 à 10h20

Le plus grand désaérée pour notre pays ce n est pas que la gauche est gagnée mais qu il ya 50 femmes de plus a l assemblée nationale soit 155 !!!!

Oui, c'est vrai. Par contre, pour la diversité, ça n'est pas encore ça.

Signaler Répondre

avatar
phil le 18/06/2012 à 11:18

Tiens, le gégé n'est pas sur la photo ?

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois le 18/06/2012 à 10:20

Le plus grand désaérée pour notre pays ce n est pas que la gauche est gagnée mais qu il ya 50 femmes de plus a l assemblée nationale soit 155 !!!!

Signaler Répondre

avatar
jm le 18/06/2012 à 09:40

@Absent. Il est fort probable que le syndrome Perrin-Gilbert- (la créature se retournant contre son créateur) atteigne aussi rapidement Th. Braillard qui va à Paris apprendre que Gégé n'est pas le messie et exiger davantage allant jusqu'à la dispute... Mais ne dévoilons de suite les épisodes de demain.

Signaler Répondre

avatar
Absent le 18/06/2012 à 09:37

Bonjour JM. Comme d'hab bon pronostiqueur bravo!

Signaler Répondre

avatar
jm le 18/06/2012 à 08:39

Comme tout produit Collomb, Thierry Braillard ne sera qu'à priori et avec un sens très personnel de la loyauté, jusqu'au jour où les lyonnais de la 1ère circo comprendront leurs erreurs.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.