Sud-Rail réserve un comité d’accueil pour Guillaume Pepy à Lyon

Sud-Rail réserve un comité d’accueil pour Guillaume Pepy à Lyon
Photo DR

Le président de la SNCF se rend à Lyon ce vendredi pour aborder les grands enjeux du territoire rhônalpin lors d’une conférence de presse en début d’après-midi.

Il sera également à l’Hôtel Château Perrache à 11h afin de rencontrer les associations d’usagers et les politiques. Sud-Rail mécontent des derniers choix opérés par la SCNF sera présent devant l’hôtel avant le début de la réunion pour distribuer des tracts. Sud-Rail estime que "les choix de la direction de la SNCF détruisent chaque jour un peu plus le service public ferroviaire." Ils dénoncent les conséquences néfastes pour la sécurité et l’emploi de cette politique. Parmi elles, la suppression de 50% des emplois du FRET sur la région, l’autorisation de la circulation des trains sans contrôleurs,  des centaines d'emplois d'informaticiens Lyonnais qui travaillent pour la SNCF menacés par les délocalisations, le projet "Aspartam" de TGV Low cost, l’avenir du Technicentre Industriel d’Oullins menacé par la spéculation foncière et la politique de cession des actifs immobiliers de la SNCF, les incidents qui remettent en cause la sécurité ferroviaire, entre autres.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
camaraaaade le 09/07/2012 à 18:45

rohhh même pas une grêve??? c'est plus ce que c'était sud rail

Signaler Répondre

avatar
jcb le 06/07/2012 à 09:01

il serait intéressant de connaitre le cout des grèves ou plus précisément la perte du chiffre d'affaire subit par la SNCF chaque année émanant d' un syndicat d'autre temps

Signaler Répondre

avatar
jm le 05/07/2012 à 19:49

"Touche pas à mes privilèges"

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.