Lyon : une soirée tourne court à la Sucrière

Lyon : une soirée tourne court à la Sucrière

Les 5000 fêtards de l'"After work" sont rentrés chez eux plus tôt que prévu. Jeudi soir, la police est en effet intervenue face à la forte affluence de monde durant la soirée, les agents de sécurité sur place n'arrivant pas à gérer les nombreux fêtards. Selon le Progrès, un homme a d'ailleurs été interpellé pour des jets de cannettes. Les organisateurs ont tenu à s'excuser sur leur page officielle Facebook en écrivant : "A 23h30, une fille a utilisé une bombe de gaz lacrymogène sur nos agents de sécurité pour forcer l'entrée alors que nous étions complets, ce qui a entraîné un mouvement de panique, 2000 personnes attendaient pour rentrer, il était nécessaire de stopper l'évènement pour la sécurité des gens à l'extérieur".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.