Cumul des mandats : les parlementaires PS du Rhône n’ont pas respecté la deadline

Cumul des mandats : les parlementaires PS du Rhône n’ont pas respecté la deadline
L'exemple de Gérard Collomb fait des émules dans le Rhône - LyonMag

Martine Aubry avait demandé aux élus socialistes de quitter un de leurs postes dans l’exécutif avant le 1er octobre.

Sur les quatre personnes concernées dans le Rhône, aucune ne s’est pliée aux réclamations de l’ex-première secrétaire du parti.
Gérard Collomb, bien sûr, est le premier à mener cette fronde, critiquant dès qu’il peut le modèle soutenu par François Hollande. Son poste de sénateur n’est, selon le président de la République, plus compatible avec ses mandats locaux de maire de Lyon et président du Grand Lyon. Collomb a toutefois promis qu’il quitterait le Sénat en cas de réélection aux municipales de 2014.
Le non cumul des mandats ne plaît pas non plus à Christiane Demontès qui siège au Sénat et comme première magistrate de Saint-Fons. Idem pour Yves Blein : le maire de Feyzin a été fraîchement élu député de la 14e circonscription du Rhône.
Enfin, le cas le plus épineux reste celui de Jean-Louis Touraine qui avait juré qu’il quitterait son poste de premier adjoint à la ville de Lyon une fois élu député. Mais Gérard Collomb a su le convaincre de rester jusqu’en 2014.
Ces quatre vilains petits canards ne sont finalement pas coupés du reste du monde puisqu’une majorité d’élus socialistes français ont eux aussi adressé leur plus beau doigt d’honneur aux instances parisiennes. La moitié seulement des députés aurait joué le jeu et 10 à 15% des sénateurs auraient tenu leurs engagements.
Reste les bons élèves comme Pascale Crozon et Hélène Geoffroy, simples conseillères municipales en plus d’être députées. Ou ceux reçus avec mention comme Pierre-Alain Muet qui se consacre à 100% à son poste à l’Assemblée Nationale.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Michèle le 02/10/2012 à 11:46
spartacus a écrit le 02/10/2012 à 07h22

Je ne vois pas trop le rapport...

Le rapport paraît plus évident que le retard d'enfants au collège me semble-t-il.
D'autant que la présence des députés est comptabilisée comme leurs interventions, propositions et commissions auxquelles ils participent.
Enfin je dis ça, je dis rien...
Quand un politique cumule ou qu'il n'a rien à dire, il fait de grands discours sociétaux cela cache son inaction et/ou son incompétence sur les actions qui lui incombent.
A votre service...

Signaler Répondre

avatar
Lionel le 02/10/2012 à 09:26

D'autant que si vous, citoyen lambda, promettez à un tiers qu'il va devenir riche en échange d'argent (dans le cas de Jean-Louis Touraine des voix qui rapportent des indemnités publiques) vous devrez rendre des comptes face à un juge puis selon toute vraisemblance être condamné.
Conclusion, le fait d'être un élu vous autorise à trahir, mentir, tromper des milliers de personnes sans aucun risque judiciaire.
Ah le beau socialiste irréprochable que voilà !

Signaler Répondre

avatar
Lyonniais le 02/10/2012 à 07:47
Koku2goche a écrit le 01/10/2012 à 17h25

Faut reconnaître que le cas de Jean-Louis Touraine qui a fait campagne en affirmant main sur le coeur et larme à l'oeil qu'il démissionnerait de son mandat de 1er adjoint relève de la psychiatrie et/ou de la justice au vu des évènements à ce jour.

Comme le reprend l'article de Lyon Mag et votre commentaire, le cas Jean-Louis Touraine pose un vrai problème.
Comment peut-on trahir avec autant de cynisme les électeurs, manipuler une élection avec ces mensonges assumés sans que la justice ne puisse se saisir sur un tel cas de fraude aux promesses.
Ces pilleurs d'argent public ont encore de beaux jours devant eux.

Signaler Répondre

avatar
spartacus le 02/10/2012 à 07:35

Quand mes enfants arrivent en retard au collège, paf ! un mot dans le cahier de liaison que je dois signer. Pourquoi n'y a t-il pas un cahier de présence pour les Sénateurs et Parlementaires ? On verrait bien alors qui vient, quand, combien de fois, pour faire ou dire quoi, et y compris en commission...
Pour les cas lyonnais en question, on sait tous bien que l'un est très peu présent au Sénat, et que l'autre plutôt absent de l'AN. Pourquoi s'accrocher alors, sauf pour des questions de réseaux, de pouvoir, de prestige et de cagnotte ?
Du coup, forcément, on retrouve toujours partout tous ces vieux schnocks , dont on se demande s'ils ont un jour vraiment travaillé dans une vraie vie, et qui ne veulent pas se pousser un peu au profit de la "nouvelle vague" d'élus.
Cordialement.

Signaler Répondre

avatar
spartacus le 02/10/2012 à 07:22
Michèle a écrit le 01/10/2012 à 14h15

Parmi les 4 cumulards qui ont trahi les électeurs, comme par hasard nous retrouvons nos deux propagandistes de la de la société multiculturelle type Liban et ex-Yougoslavie qui ont signé la lettre ouverte pour le droit de vote aux étrangers.

Je ne vois pas trop le rapport...

Signaler Répondre

avatar
DM le 01/10/2012 à 22:27

et faut rajouter Sylvie Guillaume qui cumule députée européenne + adjointe de Gégé

Signaler Répondre

avatar
Koku2goche le 01/10/2012 à 17:25

Faut reconnaître que le cas de Jean-Louis Touraine qui a fait campagne en affirmant main sur le coeur et larme à l'oeil qu'il démissionnerait de son mandat de 1er adjoint relève de la psychiatrie et/ou de la justice au vu des évènements à ce jour.

Signaler Répondre

avatar
Stéphane le 01/10/2012 à 17:16

Tout est dans le titre ! Alors quelques propositions urgentes : Non aux cumuls des mandats, fin de l’exonération des oeuvres d'arts (ça risque de choquer des ministres), non au diesel polluant en favorisant l'essence comme au Japon et Australie depuis 10 ans, suppression de l'heure d'hiver (faite pour engraisser edf à une époque), revoir les salaires des élus et les adapter au train de vie de la société, une vraie politique contre l'insécurité, bref aller voir des partis comme DLR ou ceux qui ont des idées similaires, sans tomber dans les extrêmes bien sûr .

Signaler Répondre

avatar
OnclePicsou le 01/10/2012 à 16:18

Cà fait parti des avantages acquis !
Pourquoi diable lacher un morceau par les temps qui courrent.

Signaler Répondre

avatar
Michèle le 01/10/2012 à 14:15

Parmi les 4 cumulards qui ont trahi les électeurs, comme par hasard nous retrouvons nos deux propagandistes de la de la société multiculturelle type Liban et ex-Yougoslavie qui ont signé la lettre ouverte pour le droit de vote aux étrangers.

Signaler Répondre

avatar
fergani le 01/10/2012 à 14:09

tout d abrd bonjour, je remercie toute l equipe ,mais je voudrai savoir le mail personnel de Mme MARTINE AUBRY1ER 1er secretaire du parti socialiste, et aussi

Signaler Répondre

avatar
jm le 01/10/2012 à 14:01

L'irrespect est une marque de fabrique qui jusque là séduit la majorité des lyonnais qui votent, alors pourquoi se priver ?
On attendrait cependant du doctrinaire économiste du parti qu'il convainque ses collègues de service.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.