Justice : Alexandre Gabriac fixé sur son sort lundi

Justice : Alexandre Gabriac fixé sur son sort lundi
Alexandre Gabriac - LyonMag.com

Le leader des Jeunesses Nationalistes risque deux mois de prison ferme.

Alexandre Gabriac est accusé d'avoir proféré des menaces de mort en mai dernier à l'encontre d'employés d'un bar du Vieux Lyon. Le 10 septembre dernier, Alexandre Gabriac s'était montré plutôt confiant avant l'audience. "Je nie clairement les faits.  Il n’y a vraiment rien contre moi. Ce sont uniquement des manipulations et des persuasions médiatiques. Concrètement aujourd’hui, je suis confiant" déclarait-il. "Après, ça ne m’étonne pas non plus de me retrouver devant un tribunal puisqu’il faut savoir que quand on condamne le système, il va tout faire pour vous mettre à terre. En quelque sorte, ça me conforte dans ce que je fais, ça prouve que je les ennuie !".
Le tribunal de grande instance de Lyon doit rendre son jugement lundi à 14h. Aucun rassemblement de soutien n'a été prévu cette fois-ci.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
poupou le 22/10/2012 à 17:55

violent, nerveux, agressif, irrespectueux, s'imaginant des droits qu'il n'a pas... Gabriac est bien une racaille.

Signaler Répondre

avatar
TATOUFO le 22/10/2012 à 15:08

tu as tout faux

Signaler Répondre

avatar
au mitard ! le 22/10/2012 à 13:36

il faut le mettre là ou il préconise de mettre les racailles, puisqu'il en est une lui même...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.